Charente: des jeunes armés de battes et de sabres attaquent un bus

Charente: des jeunes armés de battes et de sabres attaquent un bus

Publié le :

Jeudi 27 Septembre 2018 - 09:33

Mise à jour :

Jeudi 27 Septembre 2018 - 09:33
©Capture d'écran
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une bande d'une trentaine de jeunes, armés de battes de baseball et de sabres japonais, ont attaqué un bus mercredi après-midi à Angoulême (Charente). Ils voulaient apparemment en découdre avec un groupe qui se trouvait dans ce bus.

L'attaque d'un bus, sur fond d'affrontements entre bandes rivales, survenue mercredi 26 après-midi près d'Angoulême (Charente), a poussé les conducteurs de la société STGA a exercé leur droit de retrait.

Aucun bus ne circule donc ce jeudi 27 (jusqu'à nouvel ordre) dans le Grand Angoulême, qui regroupe 38 communes, dont L'Isle d'Espagnac où a eu lieu l'agression.

Une trentaine de jeunes, armés de battes de baseball et de sabres japonais, se sont lancés à l'assaut du véhicule de transports en commun de la ligne 4, dans le quartier Victor-Hugo, au niveau de l'arrêt Nancy.

Lire aussi: ils se battent dans un bus, le volent, et finissent dans un arbre

Selon la STGA (Société des transports du Grand Angoulême), leur objectif était d'en découdre avec une autre bande de jeunes qui se trouvait à bord du bus attaqué.

Il n'y a eu aucun blessé mais plusieurs personnes ont été choquées et les vitres de la porte arrière du véhicule ont été brisées.

Les conducteurs de la STGA ont donc exercé leur droit de retrait et ont demandé à s'entretenir avec les élus locaux pour faire part de leurs inquiétudes et trouver une solution pour un retour au travail dans la sérénité.

Selon La Charente Libre, Jean-François Dauré, président de la communauté des communes et maire de La Couronne, est allé ce jeudi matin à la rencontre du personnel de la STGA pour faire le point sur la situation.

Et aussi:

Paris: il perd son oreille après une bagarre dans un bus de nuit

Paris: un homme entre la vie et la mort après avoir reçu 10 coups de couteau dans un bus de nuit

Seine-Saint-Denis: un chauffeur de bus RATP poignardé

Une bande de jeunes, armés de battes et de sabres, ont attaqué un bus mercredi après-midi à Angoulême (Charente).


Commentaires

-