Charente-Maritime: une fillette retrouvée en pleurs près du cadavre de sa mère

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Charente-Maritime: une fillette retrouvée en pleurs près du cadavre de sa mère

Publié le 27/08/2019 à 17:07
© DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une jeune femme de 32 ans a été retrouvée morte dans son appartement vendredi 23 août à Saintes (Charente-Maritime). Des passants ont été alertés par les cris et les pleurs de sa fille, âgée de moins de deux ans, qui se trouvait à côté du cadavre quand les secours sont arrivés.

Une petite fille de moins de deux ans a été retrouvée en pleurs à côté du corps de sa mère, probablement morte depuis plusieurs heures, vendredi dans un appartement rue de l'Adieu à Saintes.

Selon l'information rapportée par Sud-Ouest, des passants ont donné l'alerte en entendant les cris de la fillette. En arrivant, les secours l'ont retrouvée en larmes près du cadavre. Elle a été immédiatement prise en charge et admise à l'hôpital au service pédiatrie.

La mère, âgée de 32 ans, souffrait de graves problèmes de santé liés à son addiction. Mais une autopsie devait être pratiquée lundi pour confirmer si elle avait bien succombé à une overdose ou était décédée autrement.

Lire aussi: Une petite fille de 7 ans sauve son père en composant le 18

Le père étant en prison depuis plusieurs semaines (la raison et la durée de son incarcération ne sont pas connues), la petite fille a été placée provisoirement en famille d'accueil. Un juge pour enfants a été saisi et chargé de prendre les décisions concernant son avenir, pour la protéger.

Voir aussi:

Un enfant sauvé alors qu'il voulait sauter du 4ème étage pour rejoindre sa mère

Elle sauve la vie de sa petite fille en la rattrapant par les pieds (vidéo)

Haute-Savoie: un père se noie en voulant sauver sa fille tombée à l'eau

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une petite fille de presque deux ans a été retrouvée en pleurs, vendredi à Saintes (Charente-Maritime), à côté du cadavre de sa mère.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-