Charlottesville: le suprémaciste blanc, James Alex Fields, inculpé d'assassinat

Prison à perpétuité?

Charlottesville: le suprémaciste blanc, James Alex Fields, inculpé d'assassinat

Publié le :

Vendredi 15 Décembre 2017 - 12:54

Mise à jour :

Vendredi 15 Décembre 2017 - 13:02
Accusé d'avoir foncé sur une foule de contre-manifestants lors d'un rassemblement de personnes d'extrême droite, en août dernier à Charlottesville, un suprémaciste blanc a été inculpé jeudi d'assassinat. Il risque la prison à perpétuité.
© PAUL J. RICHARDS / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il risque la prison à perpétuité. Accusé d'avoir foncé sur une foule de contre-manifestants lors d'un rassemblement de personnes d'extrême droite en août dernier à Charlottesville, un suprémaciste blanc a été inculpé jeudi 14 d'assassinat. Agé de 20 ans, James Alex Field a comparu en audience préliminaire devant un tribunal de la commune.

Dans un premier temps, le jeune homme originaire de l'Ohio avait été inculpé pour meurtre et risquait donc une peine de cinq à 40 ans de prison. Mais son inculpation a été requalifiée en assassinat et encourt désormais la prison à perpétuité.

Pour rappel, une femme de 32 ans, Heather Heyer, avait été tuée et 19 autres personnes avaient été blessées lors de cette manifestation. Une voiture avait foncé, volontairement selon des témoins, dans une foule de contre-manifestants venus s'opposer à un rassemblement unitaire de la droite radicale américaine (néo-nazis, suprémacistes blancs, Ku Klux Klan jusqu'à la droite alternative ou Alt Right).

A lire aussi - Charlottesville: Qui est James Alex Fields, l'homme suspecté d'avoir foncé sur la foule en Virginie?

Suite à quoi, Donald Trump s'était retrouvé au centre d'une très vive polémique pour n'avoir pas clairement condamné les militants d'extrême droite. Il avait notamment affirmé, quelques jours après les heurts en Virginie, que les torts étaient partagés et qu'il y avait "des gens très bien" dans les deux camps. "Nous condamnons dans les termes les plus forts ces déferlements de haine, de sectarisme et de violence, venant de diverses parties", avait-il ainsi déclaré soulevant une levée de boucliers à travers le pays.  

Une réaction polémique à l'opposé de celle de Barack Obama. Peu après les violences, l'ancien président avait posté une citation de Nelson Mandela sur le réseau social, devenue le tweet le plus "liké" de l'histoire. "Personne ne naît en haïssant quelqu'un d'autre à cause de la couleur de sa peau, de son passé ou de sa religion", avait-il ainsi écrit accompagnant le texte d'une photo de lui avec plusieurs enfants.

James Alex Field a été inculpé jeudi d'assassinat suite au drame de Charlottesville.

Commentaires

-