Chien volé à un SDF: l'animal sera rendu au sans-abri

Chien volé à un SDF: l'animal sera rendu au sans-abri

Publié le 03/10/2015 à 13:15 - Mise à jour à 13:28
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le chien qui avait été arraché à un SDF par des militants d'une association de la cause animale le 19 septembre à Paris va lui être rendu. Le président de Cause animal Nord a quant à lui été placé brièvement en garde à vue.

La vidéo d'un militant d'une association de protection animale en train de voler le chien d'un SDF en marge d'une manifestation avait scandalisé la Toile et provoqué la création d'une pétition réclamant que le petit chien soit rendu à son propriétaire. Une enquête de police avait également été ouverte. Finalement, le sans-abri a obtenu gain de cause et l'animal va lui être rendu prochainement.

"Le président de l'association Cause animale Nord, qui a reconnu le vol de l'animal lors de sa garde à vue jeudi après-midi, avait placé le chiot dans une famille d'accueil à Wattignies (Nord)", a expliqué vendredi 2 une  source policière. "Toutefois, il a contesté toute violence, affirmant avoir agi pour le bien de l'animal sur le signalement d'une femme très insistante", a-t-elle poursuivi.

Anthony Blanchard, président de l'association Cause animale Nord, a été mis brièvement en garde à vue et libéré contre la promesse de restituer Linda, la petite chienne, à son propriétaire, selon le site de son association. Contrairement à ce que revendiquait l'association en premier lieu, les papiers de l'animal sont en règle.

"Je suis en tort, mais ça partait d'un bon sentiment", a assuré Antony Blanchard au site Planète Animaux.  "Selon [les policiers], le SDF roumain [propriétaire de l'animal] ne fait partie d'aucun réseau et il ne fait pas de trafic. De plus, les papiers de la chiennes s'avèrent finalement être en règle" a-t-il ajouté. En effet, pour sa défense face au tollé provoqué par son geste, Anthony Blanchard avait expliqué que l'animal semblait drogué au moment des faits (ce qui n'a pas été prouvé), une méthode qu'il dit être utilisée par des réseaux de mendicité rom pour susciter la compassion.

Cause animal Nord est soupçonnée d'entretenir des liens avec l'extrême-droite. En janvier 2013, Anthony Blanchard avait ainsi publié sur la page Facebook de son association une lettre ouverte (supprimée depuis) adressée à François Hollande dans laquelle il disait notamment sa "honte d'être Français" car "la France préfère reverser les sommes reçues des contribuables français aux immigrés" plutôt que de soutenir la cause animale.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le chiot enlevé par le président d'une association de lutte pour la cause animal devra être rendu à son propriétaire.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-