Echirolles: un lycéen menotté et roué de coups par deux autres adolescents

Violente agression

Echirolles: un lycéen menotté et roué de coups par deux autres adolescents

Publié le :

Lundi 20 Mars 2017 - 20:58

Mise à jour :

Lundi 20 Mars 2017 - 21:01
Un lycéen de 15 ans a été agressé par deux camarades de classe ce lundi à Echirolles, près de Grenoble, alors que les trois jeunes hommes sortaient d'une séance sportive. Il aurait été menotté et roué de coups. Les deux suspects ont été placés en garde à vue.
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

  
-A +A

Deux lycéens de 15 et 16 ans ont été placés en garde à vue ce lundi 20 au soir à Echirolles, au sud de Grenoble, en Isère. Les deux adolescents, scolarisés au lycée professionnel Thomas-Edison selon Le Dauphiné Libéré, auraient passé à tabac le matin même l'un de leurs camarades dans les vestiaires du gymnase.

La police est intervenue après que le proviseur ait prévenu les secours. La victime, un jeune de 15 ans, a été semble-t-il étranglée avec une chasuble (vêtement généralement de couleur enfilé par-dessus les tenues sportives) et menottée aux poignets. Les deux lycéens auraient également roué de coup ce jeune homme selon la police, qui cherchait ce lundi soir à comprendre leurs motivations. Ils ont tous les deux été arrêtés dans l'enceinte même du lycée, après avoir pris soin de se débarrasser des menottes.

Les faits se sont donc déroulés ce lundi en fin de matinée alors que ces adolescents sortaient d'une séance sportive. Le lycéen agressé, très marqué physiquement et psychologiquement, a confié aux enquêteurs que ses deux bourreaux étaient dans sa classe. Sa mère, également très choquée, a signifié son intention de porter plainte.

Si les deux suspects n'étaient dans ce cas pas armés d'un couteau, cette agression rappelle celle subie à Paris par un lycéen de 17 ans fin janvier. Le jeune homme avait été agressé à la sortie de son établissement du XXe arrondissement de la capitale, et n'avait pas survécu au coup de couteau reçu lors de l'altercation avec d'autres élèves.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Deux suspects ont été placés en garde à vue ce lundi soir, après le témoignage de la victime qui dit avoir été menottée et rouée de coups.

Commentaires

Identifiez-vous pour poster des commentaires