Christophe Dettinger attaque Leetchi et réclame 3 millions d'euros

Christophe Dettinger attaque Leetchi et réclame 3 millions d'euros

Publié le :

Mercredi 20 Mars 2019 - 20:32

Mise à jour :

Mercredi 20 Mars 2019 - 20:33
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

L'ex-boxeur Christophe Dettinger, condamné à un an de prison ferme pour avoir frappé deux gendarmes lors d'une manifestation de Gilets jaunes, a assigné lundi 18 mars la plateforme Leetchi en justice. Il réclame 3 millions d'euros de dommages et intérêts car il estime que la cagnotte créée pour le soutenir a été fermée trop tôt.

Christophe Dettinger, en semi-liberté au centre de Corbeil-Essonnes suite à sa condamnation, a décidé d'attaquer la plateforme Leetchi en justice.

L'ex-boxeur Gilet jaune, qui a écopé d'un an de prison ferme pour avoir frappé deux gendarmes le 5 janvier dernier, réclame trois millions d'euros de dommages et intérêts.

Son épouse Karine a fait délivrer l'assignation devant le tribunal de Paris à Leetchi lundi.

Le document de justice, dont un extrait a été révélé par 20 Minutes, stipule que la famille Dettinger réclame très exactement 3.120.768 euros à Leetchi pour avoir fermé trop tôt la cagnotte qui avait été créé pour soutenir l'ancien boxeur.

La cagnotte en question avait en effet été fermée au bout de 48 heures, alors qu'elle avait atteint 145.152 euros. Leetchi avançait des irrégularités.

Lire aussi: Gilets jaunes - semi-liberté pour le "boxeur" Christophe Dettinger

Christophe Dettinger et son avocate ont donc fait un calcul très simple: 145.152 divisé 2 (puisque les dons ont été compilés sur deux jours) et multiplié par 43, soit le nombre de jours de plus que la cagnotte aurait dû rester ouverte selon eux.

"Cette cagnotte devait durer 45 jours selon les règles de Leetchi. Or, Leetchi a décidé unilatéralement de la fermer après 48 heures. Et en deux jours, plus de 145.000 euros avaient déjà été versés. Il suffit de faire le calcul. En droit civil, on appelle cela la perte de chance", a ainsi expliqué à 20 minutes Maître Laurence Léger.

De son côté, Leetchi n'a pas commenté ce nouveau volet judiciaire et attend la réponse sur une autre procédure engagée après la fermeture de la cagnotte: à savoir si les sommes récoltées sont dues étant données que l'argent était censé couvrir uniquement les frais de justice de Christophe Dettinger, et que le créateur de la cagnotte avait demandé le versement sur un autre compte que celui initialement prévu. La réponse à ce litige-là devrait être connue vendredi 22 mars.

Voir aussi:

Gilets jaunes: le "boxeur" Christophe Dettinger condamné à un an ferme

Cagnotte de Christophe Dettinger: Leetchi refuse de verser l'argent

Selon Macron, Christophe Dettinger "n'a pas les mots d'un boxeur gitan"

Christophe Dettinger réclame 3 millions d'euros de dommages et intérêts à Leetchi.


Commentaires

-