Cirque: un dresseur attaqué par un lion en plein spectacle (vidéo)

Cirque: un dresseur attaqué par un lion en plein spectacle (vidéo)

Publié le :

Jeudi 04 Avril 2019 - 11:28

Mise à jour :

Jeudi 04 Avril 2019 - 11:33
©Guillaume Souvant/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un dompteur de lions a été attaqué par un de ses félins en plein spectacle, suscitant des cris d'horreur dans le public, rapporte ce jeudi 4 la presse anglaise.

"Quand un animal attaque, c'est à 99% la faute du dresseur". Hamada Kouta, dompteur de lions, a été attaqué par un de ses grands fauves en plein spectacle, rapporte ce jeudi la presse anglaise. Blessé assez sérieusement, le dresseur a toutefois tenu à terminer son spectacle pour rassurer le public, choqué, et notamment les enfants présents.

"Le lion m'a sauté dessus et m'a mordu. Mais Dieu merci, pas au cou", a réagit Hamada Kouta, cité par The Sun. Alors qu'il se produisait avec ses animaux à Lougansk, ville de l'est ukrainien contrôlée par les rebelles pro-russes, le dompteur a été pris pour cible par un félin qui l'a notamment mordu au bras.

Des images impressionnantes qui ont entraîné des cris de terreur dans le public. "Mon cœur s'est arrêté lorsque le lion a sauté sur l'entraîneur", témoigne ainsi une mère de famille présente sur place avec ses deux enfants.

Le dompteur s'en sort toutefois plutôt bien, même s'il a été griffé et mordu à une jambe, au dos et, surtout, au bras. Les dents du lion sont entrées sur une "profondeur de 4 centimètres" dans son biceps et son triceps.

Hamada Kouta estime que l'attaque est due à l'enchaînement trop précoce entre son arrivée à Lougansk avec ses animaux et le premier spectacle. "Ils n'ont pas eu le temps de s'adapter, car nous sommes arrivés et avons immédiatement commencé à nous produire", a-t-il ainsi déclaré. "Lorsqu'un animal attaque un dresseur, c'est à 99% la faute du dresseur", a-t-il ajouté. Puis de conclure: "En tout cas, ce sont mes enfants (...). Je les connais et je leur fais plus confiance qu'aux gens".

Lire aussi:

Évolutions légales, actions des ONG, cirques... l'actualité du droit animalier en brèves

EXCLUSIF- Pour des cirques sans animaux sauvages: 20 organisations en appellent au gouvernement

Eléphantes en danger: l'association One Voice s'attaque aux cirques, "zones de non-droit"

Un des lions a attaqué et blessé le dompteur en plein spectacle.


Commentaires

-