Clermont-Ferrand: un élu Les Républicains renvoyé devant les assises pour viols

Clermont-Ferrand: un élu Les Républicains renvoyé devant les assises pour viols

Publié le :

Vendredi 08 Février 2019 - 08:52

Mise à jour :

Vendredi 08 Février 2019 - 08:55
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Accusé de viols par une femme d'une quarantaine d'années, l'élu municipal LR de Clermont-Ferrand François Barrière a été renvoyé aux assises mardi 5 par la cour d'appel de Riom. 

Depuis le début de cette affaire, l'accusé clame son innocence. François Barrière, ce conseiller municipal et communautaire Les Républicains de Clermont-Ferrand a été renvoyé aux assises du Puy-de-Dôme par la cour d'appel de Riom pour des faits de "viols" mardi.

Les faits avaient eu lieu en octobre 2015. Une femme d'une quarantaine d'années qui entretenait une liaison récente avec l'élu avait porté plainte contre lui pour "viol". Après une dispute, François Barrière lui aurait imposé des relations sexuelles contraintes et violentes. Ce dernier avait été interpellé et placé en garde à vue. Des blessures avaient été constatées sur la plaignante par les médecins du CHU de Clermont-Ferrand.

Lire aussi - Le parquet fait appel de l'acquittement de Georges Tron, accusé de viols

Dans leur décision rendue le mardi5, les magistrats de la cour d'appel de Riom ont existé qu'il "existe des charges suffisantes laissant penser que François Barrière a bel et bien commis des actes de pénétration sexuelle de nature criminelle", précise La Montagne.

"Les accusations portées contre lui son fausses, il n'y a pas dans le dossier de charges qui peuvent être retenues contre lui, juste une parole contre une autre", a fait savoir Jean-François Canis, l'avocat du mis en cause, auprès de France Bleu Pays d'Auvergne. Il a d'ores et déjà lancé un pourvoi en cassation pour contester cet arrêt de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom. "Jean-François Canis qui avait déjà contesté en appel le renvoi devant la cour d'assises de François Barrière ordonné par la juge d'instruction", précise la radio.

François Barrière avait été exclu du groupe d'opposition de droite et du centre mais avait conservé ses mandats.

Voir:

Tariq Ramadan est sorti de prison, et reste poursuivi pour viols

L'ex-secrétaire d'Etat Georges Tron acquitté des accusations de viols

L'élu municipal LR de Clermont-Ferrand François Barrière a été renvoyé aux assises mardi 5 par la cour d'appel de Riom.


Commentaires

-