Colmar: une femme médecin de 38 ans tuée par balles, le tireur a retourné l'arme contre lui

Drame

Colmar: une femme médecin de 38 ans tuée par balles, le tireur a retourné l'arme contre lui

Publié le :

Jeudi 13 Juillet 2017 - 11:29

Mise à jour :

Jeudi 13 Juillet 2017 - 11:45
Une femme de 38 ans, médecin à la clinique du Diaconat à Colmar, est décédée ce jeudi matin, tuée par balles par son beau-père, qui l'attendait sur le parking de son lieu de travail. Ce dernier a retourné l'arme contre lui mais n'est pas mort sur le coup. Il a été hospitalisé dans un état critique et est décédé vers 11h.
© PATRICK KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un terrible drame s'est joué ce jeudi 13 au matin sur le parking de la clinique du Diaconat à Colmar, dans le Haut-Rhin. Selon l'Alsace, une femme médecin de 38 ans a été tuée par balles par un homme d'une soixantaine d'années, qui s'avère être son beau-père, alors qu'elle s'apprêtait à prendre son service vers 8h.

Son agresseur, qui l'attendait sur le parking, a tiré dans sa direction à cinq reprises et l'a atteinte quatre fois, la tuant sur le coup. Il a ensuite retourné l'arme de calibre 38 contre lui, visant sa tête, mais n'est pas mort tout de suite. Il s'est infligé de très graves blessures et a été hospitalisé dès l'arrivée des secours dans un état critique. Son décès a été annoncé vers 11h.

Le procureur de la République de Colmar, Christian de Rocquigny, a donné quelques détails sur le profil de la victime ce jeudi matin lors d'un point presse où les premiers éléments de l'enquête ont été divulgués. On a ainsi appris que la victime s'appelait Laetitia di Nisi, qu'elle était mariée, mère de deux enfants (de 9 et 11 ans) et qu'elle entretenait des relations conflictuelles avec son beau-père. Originaire du Bas-Rhin, elle était gériatre et travaillait depuis quatre ans dans cette clinique, au service des soins de suite.

Toujours selon l'Alsace, le mari de cette dernière -Patrice di Nisi, également médecin (cardiologue plus précisément)- était en cours d'audition ce jeudi matin.

Un homme d'une soixantaine d'années s'est suicidé ce jeudi matin à Colmar après avoir tué sa belle-fille, médecin en gériatrie, sur le parking devant son lieu de travail.

Commentaires

-