Condamné pour avoir tué son bébé qui pleurait alors qu'il jouait à la console

Condamné pour avoir tué son bébé qui pleurait alors qu'il jouait à la console

Publié le :

Jeudi 08 Novembre 2018 - 13:45

Mise à jour :

Jeudi 08 Novembre 2018 - 15:07
Raphaël Gamez, un jeune homme de 28 ans originaire de Denain dans le Nord, a été condamné mercredi à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son petit garçon de 6 mois. Le bébé a été battu à mort en 2016 parce qu'il pleurait pendant que son père jouait à la console.
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La cour d'assises de Douai a condamné mercredi 7 un jeune homme de 28 ans à 15 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de son petit garçon de 6 mois, prénommé Djason, décédé sous les coups de son père en 2016.

C'est la mère du bébé qui avait retrouvé son corps inanimé dans son petit lit, dans leur logement situé à Denain dans le Nord. "Le chien lui a sauté sur la poitrine", avait dit le père pour expliquer les traces de coups.

L'autopsie du corps de l'enfant a rapidement démenti les déclarations du jeune père, qui a fini par avouer les faits.

Il a expliqué qu'il avait frappé son fils pour qu'il arrête de pleurer pendant qu'il jouait au jeu Call of Duty sur sa console.

Lire aussi - le père étrangle son bébé sous l'emprise de la drogue: 6 ans de prison

"Moi, je m'énervais sur le jeu vidéo. Je me suis rapproché de lui pour savoir pourquoi il pleurait. Plus je m'approchais, plus il pleurait. C'est là que je l'ai tapé. Je voulais juste qu'il arrête de pleurer", avait-il dit aux enquêteurs. Djason est mort après avoir reçu plusieurs coups au niveau du thorax.

Si la mère n'était pas là au moment des faits, c'est parce qu'elle venait de se disputer violemment avec son compagnon, qui était furieux qu'elle ait osé éteindre sa console de jeu pour lui parler.

L'instruction a révélé que Raphaël Gamez était un individu bien connu des services de police. Il avait déjà été condamné par le passé à 13 reprises pour des faits de vols et dégradations volontaires.

Et aussi:

Nord: jugé pour avoir tué son bébé qui le dérangeait dans son jeu vidéo

Etats-Unis: un petit garçon tire sur sa sœur et la tue à cause d'un jeu vidéo

Un pédophile condamné pour viol sur une fillette de 2 ans en couche-culotte

Un homme de 28 ans a été condamné mercredi à 15 ans de prison pour avoir tué son bébé qui "n'arrêtait pas de pleurer" alors qu'il jouait à la console.


Commentaires

-