Condamnée par un cancer, elle parvient à avoir un bébé qui meurt (photo)

Condamnée par un cancer, elle parvient à avoir un bébé qui meurt (photo)

Publié le :

Mardi 18 Septembre 2018 - 14:55

Mise à jour :

Mardi 18 Septembre 2018 - 14:59
Une mère de famille britannique, en phase terminale d'un cancer du sein très agressif, a choisi de retarder sa chimio et de poursuivre sa grossesse. Elle a mis au monde une petite fille, qui est morte huit jours plus tard.
© DIDIER PALLAGES / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Quand elle a appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein (une forme très agressive la destinant à une mort certaine sans traitement immédiat), Heidi Loughlin, une mère de famille britannique, était enceinte de trois mois.

Contre l'avis des médecins, elle a décidé de retarder sa chimio pour donner naissance à sa petite fille.

Ally est née par césarienne avec 12 semaines d'avance le 12 décembre 2015. Le médecin a expliqué à la maman qu'elle n'avait pas le choix si elle voulait avoir une chance de se sauver. Son bébé est malheureusement décédé huit jours plus tard d'une infection.

Here's the first picture of baby Ally and her mum. Heidi Loughlin, from Portishead is fighting a very aggressive form of...

Publiée par BBC West sur Lundi 14 décembre 2015

Depuis, Heidi est entrée en phase terminale de son cancer, et se bat pour vivre le plus de moments possibles avec ses fils, Noah et Tait, âgés de 5 et 4 ans, et son mari.

Lire aussi: condamnée par un cancer, elle offre 18 années de cadeau à son fils

Mais la maman, originaire de Bristol en Angleterre, poursuit aussi un autre combat. Si elle reçoit des centaines de messages de soutien et de compassion au quotidien sur les réseaux sociaux, elle doit aussi faire face aux commentaires méchants, de personnes qui l'accusent d'avoir délibérément tué sa fille, ou voulu faire de ses fils des orphelins.

Sur Twitter, Heidi a ainsi partagé samedi 15 un long et violent message d'un internaute qui lui a écrit sur son blog Storm In A Tit Cup (où elle raconte son quotidien depuis que le diagnostic est tombé).

"Tu n'as donné aucune chance à ce bébé. Tu l'as forcé à naître trois mois trop tôt et après tu te plains qu'on te l'a enlevée blablablablabla. (…) Le cancer n'a rien avoir avec sa mort. Tes choix désastreux l'ont mené directement à la mort", a notamment écrit cette personne. Tout le reste du message est très virulent.

Heidi a choisi de partager ces propos sur le réseau social pour dénoncer ce type de comportements, et prouver que rien ne lui l'empêchera de vivre à fond les derniers jours qui lui restent.

Et aussi:

Naissance d'un bébé "cyclope" en Indonésie, les parents traumatisés

Une mère, qui vendait du sexe en ligne, accusée de maltraitance sur son bébé

Une femme enceinte atteinte d'un cancer en phase terminale a donné naissance à un bébé, qui est mort huit jours plus tard.


Commentaires

-