Corps découvert dans une valise, le suspect se serait suicidé

Corps découvert dans une valise, le suspect se serait suicidé

Publié le 11/05/2019 à 11:06 - Mise à jour à 11:42
© Christophe SIMON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme soupçoné d'avoir tué son ex-compagne a été retrouvé mort en Italie, a-t-on apris vendredi 10. Le corps de la victime avait été retrouvé dans une valise dérivant sur l'Oise.

Le 22 avril dernier, le corps d'une femme était retrouvé dérivant sur l'Oise, tassé dans une valise. L'affaire pourrait avoir été résolue mais les détails pourraient ne jamais être connus. Le principal suspect a en effet été retrouvé mort en Italie. Il se serait suicidé.

Suite à la macabre découverte faite à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise), une enquête pour homicide volontaire  avait été ouverte et confiée à la direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Versailles. La victime n'avait pas pu être immédiatement identifiée malgré un assez bon état de conservation du corps. Les enquêteurs ont découvert par la suite qu'il s'agissait d'une consultante scientifique franco-américaine de 53 ans. Les soupçons se sont alors orientés vers son ex-compagnon, objet d'un mandat d'arrêt international.

Voir: Une valise renfermant le corps d'une femme découverte dans une rivière

Mais son corps a été découvert en Italie, pays dont cet individu était originaire. La piste du meurtre suivi du suicide serait donc privilégiée, même s'il n'a pas été officiellement confirmé que l'homme a mis fin à ses jours. En 2017, 130 femmes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire intime «officiel» (conjoint, concubin, pacsé ou «ex») ou non officiel (petits-amis, amants, relations épisodiques...), selon une estimation minimale publiée par le gouvernement.

Certains éléments pourraient être apportés par le fils du suspect décédé. Celui-ci a en effet été placé en garde à vue vendredi, mais le parquet n'a pas précisé quels soupçons pesaient sur lui à ce stade de l'enquête. 

Cette thèse semble en tout cas exclure un quelconque lien avec la découverte d'un autre corps faite le lendemain de la première dans un cours d'eau à une trentaine de kilomètres de là.

Lire aussi:

Ile-de-France: un nouveau corps repêché, la piste criminelle privilégiée

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Le suspect se serait suicidé, son fils a été placé en garde à vue.

Fil d'actualités Société