Corse: un parent d'élève agresse un professeur

Corse: un parent d'élève agresse un professeur

Publié le :

Mardi 20 Février 2018 - 07:31

Mise à jour :

Mardi 20 Février 2018 - 07:34
Un professeur du lycée Fesch à Ajaccio a été agressé par le père de l'un de ses élèves lundi. Les faits se sont déroulés devant toute la classe de seconde à laquelle il faisait cours. Les cours ont été suspendus dans l'après-midi.
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le père d'un élève a agressé un professeur du lycée Fesh à Ajaccio en Corse lundi 19. L'incident s'est déroulé en plein cours alors que l'enseignant était face à la classe de l'élève concerné.

Selon Corse-Matin le père de famille en avait assez de voir son fils réprimandé et régulièrement renvoyé de cours par ce professeur.

A voir aussi: Marseille - une adolescente se fait confisquer son téléphone et frappe sa prof pour le récupérer

Il a donc agressé l'homme devant toute la classe de seconde dans laquelle est scolarisée son fil. Ce groupe est jugé "difficile" par l'établissement: plusieurs lycéens ont fait l'objet de sanctions disciplinaires, des rappels à l'ordre et autres avertissements, depuis le début de l'année scolaire.

Le recteur de l'académie a directement condamné l'agression, dont la conséquence pour l'enseignant n'a pas été dévoilée. Par voie de communiqué le premier a rappelé l'importance de la "nécessité de partenariats étroits et confiants entre les familles et l'école".

"Chaque jour dans les écoles, collèges et lycées, nombreux sont les enseignants et les personnels à se mobiliser pour construire et amplifier ces liens indispensables. Il s’est produit exactement l’inverse aujourd’hui au lycée Fesch; l’intrusion d’un père de famille est intolérable. Non seulement parce qu’un enseignant a été agressé verbalement et bousculé, mais surtout parce qu’un tel spectacle devant les lycéens est totalement inadmissible. L’Institution ne tolèrera en aucun cas de telles pratiques, même marginales. Même si un tel incident reste isolé et ne représente pas les relations des 50 000 familles des élèves scolarisés en Corse, le Recteur assure les collègues de son total soutien; ces délits donneront systématiquement lieu à plainte", a-t-il poursuivit.

Les cours ont été suspendus dans l'après-midi lundi et devraient reprendre ce mardi 20.

Le père d'un lycéen a bousculé et insulté l'un des professeurs de son fils.


Commentaires

-