Côte d'Armor: appel à témoins pour retrouver un clown tueur armé d'une tronçonneuse (vidéo)

Canular

Côte d'Armor: appel à témoins pour retrouver un clown tueur armé d'une tronçonneuse (vidéo)

Publié le :

Mardi 11 Avril 2017 - 12:16

Mise à jour :

Mardi 11 Avril 2017 - 12:39
Les gendarmes de Lamballe (Côte d'Armor) sont à la recherche d'un clown armé d'une tronçonneuse. Ou plutôt d'un individu déguisé qui a cherché à effrayer les passants dans la nuit de samedi à dimanche avant de prendre la fuite. Il s'agit probablement d'un canular monté par des adolescents inspirés par les "clown prank".
©Gaudencio Garcinuño/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le suspect est un clown mais l'affaire ne semble faire rire ni la victime de son canular ni les gendarmes de Lamballe (Côte d'Armor) qui on lancé un appel à témoins pour retrouver les auteurs de cette mauvaise blague.

L'affaire peu commune a éclaté dans la nuit de samedi 8 à dimanche 9. Vers 2h Un automobiliste circulait près de Landéhen lorsqu'il a aperçu un homme déguisé en clown tueur, masqué et armé d'une tronçonneuse. Après s'être éloigné, le conducteur a prévenu les gendarmes et les a attendu.

A la vue des gyrophares, le clown a pris la fuite. Et c'est l'automobiliste qui est parti à sa poursuite. Il a même réussi à le rattraper et a même échangé quelques coups avec lui avant qu'il ne parvienne à nouveau à s'enfuir.

Les gendarmes ne retrouveront que le déguisement du plaisantin "une tronçonneuse Husqvarna  50 orange", "un masque de soudeur noir" sur lequel a été dessiné un grand sourire et surtout une "tenue à dominante jaune avec en haut mauve et violet", précise l'appel à témoin de la gendarmerie, reproduit par France Bleu.

Si les gendarmes mettent donc les moyens pour retrouver le propriétaire de ce déguisement, ils ne semblent pas moins privilégier la thèse du canular d'adolescents. Deux autres personnes ont en effet été repérées aux côtés du clown. "Il s'agit vraisemblablement de jeunes mineurs, deux dans les 16-17 ans, et l'autre plus jeune", précisent-ils.

Ils ont sans doute été inspirés par les "clown prank", des caméras cachées populaires sur Internet et mettant en scène des clowns tueurs rappelant le film Ça-il est revenu. Cette mode avait notamment sévie dans le Nord-Pas-de-Calais fin 2014, certains dépassant le stade de la plaisanterie et écopant de peines de prison.

(Voir ci-dessous une vidéo de "clown prank", un canular impliquant un clown tueur):

Les clowns-tueurs et les canulars qu'ils inspirent sont courants depuis quelques années.

Commentaires

-