Côtes-d'Armor: un serial-killer de lapins recherché par les gendarmes

Côtes-d'Armor: un serial-killer de lapins recherché par les gendarmes

Publié le :

Jeudi 25 Octobre 2018 - 14:38

Mise à jour :

Jeudi 25 Octobre 2018 - 14:45
©Stephane De Sakutin/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les gendarmes des Cotes-d'Armor sont à la recherche d'un tueur en série de lapins. Depuis la fin du mois d'août le suspect a "froidement" tué une centaine de lapins dans plusieurs propriétés. Les militaires ont lancé un appel à témoins mardi.

Qui est donc le serial-killer de lapins? C'est ce que les gendarmes des Côtes-d'Armor aimeraient découvrir. Depuis la fin du mois d'août un individu sévi dans les propriétés privées du secteur de Minihy-Tréguier.

Sans que la cause de ces actes ne soit encore connue, une centaine de lapins ont été "froidement tués" ces dernières semaines. Un homme repère les propriétés où se trouvent des clapiers avant de tuer les lapins présents.

Le suspect a déjà sévi dans une dizaine de lieux différents, d'où l'appel à témoins lancé sur Facebook par la gendarmerie mardi 23.

A voir aussi: Cruauté envers les animaux à Marseille - des chiens et chats affamés, congelés, démembrés et brûlés

"Les cages sont ouvertes, puis les animaux sont froidement tués et laissés sur place. On déplore à ce jour 15 faits, une centaine d'animaux abattus, chez 10 propriétaires différents", s'est alarmée la gendarmerie des Côtes-d'Armor.

Les maires des communes concernées ont aussi été prévenus. Jean-Louis Even, élu de La Roche-Derrien, a d'abord cru à une plaisanterie. Mais pourtant: "il y a eu au moins un cas dans ma commune. Je ne comprends pas comment on peut s’en prendre à des lapins. Serait-ce encore un de ces défis lancés sur les réseaux sociaux?", a-t-il expliqué dans les colonnes de Ouest-France.

Sylvie Corlouer, éleveuse de lapins, fait partie des victimes de ce suspect pas encore identifié. Un premier lapin a un jour disparu, "puis on en a trouvé un deuxième, mort d’une drôle de façon". A ce jour le ou les tueur(s) en série de lapin a tué six de ses animaux dont deux femelles qui venaient de mettre bas. Leurs petits sont morts par la suite en l'absence de leur mère.

Un vétérinaire a autopsié l'un des lapins morts et le constat est sans appel: il n'a pas été tué avec un objet pointu mais bien à coups de pied.

Sylvie Corlouer a bien failli identifier l'individu suspect, mais en vain. "Je l’ai surpris un matin vers 9 h 30, mais il a eu le temps de s’enfuir".

Une enquête a été ouverte et les gendarmes appellent toute personne susceptible d'avoir des informations à contacter la brigade de Tréguier au 02.96.92.32.17. .

En attendant, les militaires conseillent aux propriétaires de lapins de bien verrouiller les clapiers.

A lire aussi:

Caen: le sadique qui torture des chats condamné après 17 nouvelles plaintes

Loire-Atlantique: un lapin, une tortue et des poules massacrés au jardin pédagogique

Nice: un chauffard jette un lapin par la fenêtre de sa voiture

Le serial-killer de lapins a déjà tué une centaine d'animaux dans les Côtes-d'Armor.


Commentaires

-