Crash en Argentine: Alexis Vastine, le boxeur maudit des J.O.

Auteur(s)
VL
Publié le 10 mars 2015 - 11:24
Image
Alexis Vastine lors des JO de Londres en 2012.
Crédits
©Murad Sezer
Alexis Vastine est décédé à 28 ans alors qu'il participait à "Dropped", une émission de téléréalité de TF1.
©Murad Sezer
Le boxeur Alexis Vastine, 28 ans, est décédé lundi 9 dans la collision de deux hélicoptères en Argentine lors du tournage d'une nouvelle émission de téléréalité de TF1. Promis à un destin de champion, il avait subi par deux fois aux Jeux olympiques des décisions arbitrales litigieuses, entérinant sa réputation de boxeur maudit.

C'est une fin tragique pour un jeune homme qui, à 28 ans, avait déjà acquis la réputation de boxeur maudit. Alexis Vastine, multiple champion de France de boxe, est décédé dans le crash d'un hélicoptère lors du tournage de l'émission Dropped, lundi 9 mars en Argentine.

Né le 17 novembre dans l'Eure, Alexis Vastine avait la boxe dans le sang. Son père, ancien vice-champion de France, sera son entraîneur. Sous son patronage, il domine rapidement sa catégorie des super-légers (entre 60 et 64 kg). Il remporte les championnats de France juniors en 2003 et 2004, puis trois fois en quatre ans chez les seniors (2006, 2007 et 2009).

Son talent ne fait alors aucun doute en France. Vient ensuite le temps de conquérir la scène mondiale. Alexis Vastine est très attendu lors des Jeux olympiques de Pékin en 2008. Une compétition qui laissera une empreinte amère sur le jeune homme.

En demi-finale contre le Dominicain Felix Diaz, il mène de deux points à moins d'une minute de la fin. Son adversaire égalise de manière discutable. A 20 secondes du gong, l'arbitre sanctionne Alexis Vastine pour une faute que personne ne comprend. Le Français se contentera de la médaille de bronze, Diaz sera sacré champion olympique. La décision de l'arbitre fait scandale en France.

Quatre ans et un titre de vice-champion d'Europe plus tard, Alexis Vastine espère tenir sa revanche aux JO de Londres. Après un combat acharné contre l'Ukrainien Taras Shelestiuk en quart de finale, les deux hommes sont à égalité. Le Français est persuadé que la décision arbitrale lui sera favorable et, pendant qu'il fête déjà cela, l'entraîneur ukrainien console son poulain. Mais là encore, les juges en décident autrement.

Applaudi par la foule, Alexis Vastine sort en larmes. Il déclarera: "Je ne pensais pas que ça arriverait une seconde fois. Je ressens de l'injustice, un gros ras le bol (…). Je dis clairement, c'est de la politique, ce n'est pas du sport".

Après cette deuxième désillusion, le boxeur aura un passage à vide, on l'imagine déjà mettre un terme à sa carrière. Début janvier, il avait perdu sa sœur dans un accident de la route.

Fin 2014, il avait annoncé vouloir se préparer pour ses derniers Jeux olympiques, à Rio en 2016, avant de mettre un terme à sa carrière. Il avait alors confié: "J’ai fait un peu le tour. Je sens le besoin de passer à autre chose et m‘ouvrir à un autre monde".

(Voir ci-dessous la fin du combat d'Alexis Vastine contre Felix Diaz aux Jeux de Pékin en 2008):

 

À LIRE AUSSI

Image
L'épave d'un des hélicoptères.
Argentine: 10 morts dont 8 Français, dont les sportifs Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, lors d'un tournage de téléréalité
La navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et le boxeur Alexis Vastine ainsi que cinq autres Français et deux argentins ont trouvé la mort dans un cras...
10 mars 2015 - 08:37
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.