De nouvelles révélations fracassantes sur la mort de Lady Di dans un livre et un documentaire diffusé sur M6

De nouvelles révélations fracassantes sur la mort de Lady Di dans un livre et un documentaire diffusé sur M6

Publié le :

Mardi 30 Mai 2017 - 13:03

Mise à jour :

Mardi 30 Mai 2017 - 13:15
Un livre, "Qui a tué Lady Di?", et un documentaire, "Mort de Diana: l'incroyable révélation", diffusé ce mardi soir sur M6, lèvent le voile sur les circonstances tragiques du décès de la princesse de Galles. Presque exactement vingt ans après sa mort, des journalistes français pensent avoir trouvé la clé de l'énigme.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un livre et un documentaire français reviennent sur les circonstances de la mort de Lady Di, survenue il y a vingt ans, le 31 aout 1997. Qui a tué Lady Di?, sortira mercredi 31 et le documentaire Mort de Diana: l'incroyable révélation sera diffusé sur M6 ce mardi 30 à 21h. Les deux documents, réalisés par des journalistes français , lèvent le voile sur le décès de la princesse de Galles et révèlent une information fracassante: la voiture dans laquelle elle se trouvait au moment de son accident était une épave.

Le 31 aout 1997, Lady Diana, Dodi Al-Fayed, son compagnon et leur chauffeur Henri "Monsieur" Paul trouvaient la mort dans un accident sous le pont de l'Alma, à Paris. Un événement tragique qui avait ému la terre entière tant l'ancienne princesse de Galles était populaire.

A cette époque, une enquête avait été immédiatement ouverte, pour comprendre les circonstances du drame. Les policiers avaient vite prouvé la responsabilité du chauffeur: alcoolisé et en excès de vitesse au moment de l'accident.

Cependant, le chauffeur, employé du Ritz où les deux tourtereaux séjournaient (Dodi Al-Fayed étant le fils du propriétaire), aurait aussi été sous l'emprise d'antidépresseurs et n'avait pas de permis de grande remise, nécessaire pour être chauffeur, il n'aurait donc jamais dû conduire la Mercedes dans laquelle se trouvait Lady Di.

Mais ce n'est pas tout, le chauffeur ne serait pas le seul responsable du drame. Selon Pascal Rostain, Bruno Mouron et Jean-Michel Caradec'h, auteurs du livre, et l'équipe de Manuel Laigre, réalisateur du documentaire, l'état de la voiture est aussi un facteur qui aurait conduit à cet accident.

"C'était une épave", a résumé Pascal Rostain au micro de RTL. "Elle a été accidentée une première fois, (...)a fait plusieurs tonneaux, (...) avant de partir à la destruction, où l'autorisation a été obtenue d'en refaire un véhicule", a-t-il poursuivit en martelant que "cette voiture du Ritz était une épave".

Pour preuve, il a cité un de ses amis, qui a conduit cette voiture durant un an alors qu'il était employé au Ritz: "deux mois avant l'accident, il quitte le palace et la seule chose qu'il dit à monsieur Klein le directeur du Ritz c'est: +il faut balancer cette bagnole. Au-delà de 60 km/h, on ne la tient pas+".

Un conseil qui n'avait visiblement pas été écouté par la direction du palace parisien et qui aurait couté la vie à Lady Diana.

Des journalistes ont découvert de nouvelles informations sur les circonstances de la mort de Lady Di.


Commentaires

-