Décès de John Glenn, le premier astronaute américain à voler en orbite terrestre

Hommage

Décès de John Glenn, le premier astronaute américain à voler en orbite terrestre

Publié le :

Vendredi 09 Décembre 2016 - 12:36

Mise à jour :

Vendredi 09 Décembre 2016 - 12:54
John Glenn a marqué l'histoire des États-Unis en devenant le premier Américain à réaliser un vol orbital autour de la Terre, en 1962. il est décédé jeudi à l'âge de 95 ans.
©NASA/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pionnier de la conquête spatiale, John Glenn, premier astronaute américain à voler en orbite autour de la Terre, est décédé à l'âge de 95 ans, jeudi 8. Il est également le plus vieil homme a avoir été dans l'Espace à l'âge de 77 ans en 1998. Sa santé avait décliné ces dernières années après une opération en 2014 liée à une valve cardiaque, puis un accident vasculaire cérébral. Il était hospitalisé depuis une semaine.

En 1961, le Soviétique Youri Gagarine devient le premier homme à voler dans l'orbite céleste, alors que l'URSS et Les Etats-Unis, en pleine Guerre froide, se livrent à une course à l'espace. L'exploit de Gagarine fait fulminer les Américains qui mettent les bouchés doubles pour relever le gant. Pour laver l'affront, ils avaient envoyé Alan Shepard pour un bref vol spatial le mois suivant, mais il n'avait pas fait le tour de la Terre. C'est l'année suivante, le 20 février 1962, que John Glenn est ainsi devenu le premier Américain à réussir cet exploit, à bord de la capsule Mercury-Atlas 6 dans le cadre de la mission Friendship 7. Il fera, au total, trois fois le tour de la planète en un peu moins de cinq heures. L'exploit est retentissant.
Homme aux multiples casquettes, pilote de chasse au cours de la Seconde Guerre mondiale et lors de la guerre de Corée, puis astronaute, John Glenn a plus tard été sénateur démocrate de l'Ohio de 1974 à 1999.

Barack Obama l'a décoré en 2012 de la médaille présidentielle de la liberté, plus haute récompense civile aux États-Unis, décrivant John Glenn comme un "héros dans tous les sens du terme". "Quand John Glenn a décollé de Cap Canaveral dans une fusée Atlas en 1962, il a fait décoller les espoirs d'une nation. Et quand sa capsule Friendship 7 a amerri quelques heures après, le premier Américain à orbiter la Terre nous a rappelé qu'avec du courage et un esprit de découverte il n'y a pas de limite à l'altitude que nous pouvons atteindre ensemble", lui a rendu hommage jeudi le président en exercice.

De son côté, Donald Trump, président élu, a salué ce "pionnier de l'air et de l'espace" dans un tweet plutôt sobre.


 

John Glenn a marqué l'histoire des États-Unis en devenant le premier Américain à réaliser un vol orbital autour de la Terre, en 1962 (ici en 1998).

Commentaires

-