Déraillement aux Etats-Unis: le train roulait à 128 km/h au lieu de 48

Déraillement aux Etats-Unis: le train roulait à 128 km/h au lieu de 48

Publié le :

Mardi 19 Décembre 2017 - 11:51

Mise à jour :

Mardi 19 Décembre 2017 - 12:02
© Brooke BOVA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Aux Etats-Unis, un train reliant Seattle à Portland a déraillé lundi près de la commune de DuPont, faisant trois morts et une centaine de blessés. Les enquêteurs de l'Autorité fédérale des transports ont révélé que le train roulait à 128 km/h dans une zone limitée à 48 km/h.

Il roulait plus de deux fois trop vite. Aux Etats-Unis, un train reliant Seattle à Portland a déraillé lundi 18 près de la commune de DuPont, faisant trois morts et une centaine de blessés. Les causes de ce drame ne sont pas encore officiellement établies mais les enquêteurs de l'Autorité fédérale des transports viennent de faire part des avancées de l'enquête.

Ils ont révélé que le train roulait à 128 km/h (80 miles/h) dans une zone limitée à 48 km/h (30 miles/h). "Il est trop tôt pour dire" pourquoi le train roulait à cette vitesse, a indiqué Bella Dinh-Zarr du bureau national de sécurité des transports précisant que cette information provenait d'un enregistreur de données de la locomotive arrière du train.

D'après les premiers éléments rapportés, le train était équipé de la technologie pendulaire, qui permet d'atteindre une plus grande vitesse. Mais aussi du Positive Train Control (PTC), un système de limitation de vitesse ou d'arrêt automatique en cas de situation dangereuse. Concrètement, il permet de surveiller où se trouve le train et la vitesse à laquelle il circule grâce à des capteurs GPS placés à la fois dans les trains et le long des voies.

A lire aussi - USA: train qui déraille, panne à Atlanta, des infrastructures en piteux état

Un système informatique centralise ensuite les données et empêche tout accident de se produire en prenant le contrôle du train à la place du conducteur en cas d'erreur. Seulement voilà: ce dernier ne fonctionnait pas sur tout le tronçon. Selon certains experts, le déraillement aurait pu être évité si le système PTC avait été installé sur l'ensemble de la ligne.

Pour rappel, le dernier accident ferroviaire grave aux Etats-Unis remonte au 12 mai 2015: au total, le déraillement d'un train lancé à grande vitesse entre Washington et New York avait fait huit morts et plus de 200 blessés.

Le train qui a déraillé aux Etats-Unis roulait à 128 km/h dans une zone limitée à 48 km/h.

Commentaires

-