Des drones au-dessus d'une base de sous-marins nucléaires

Auteur(s)
VL
Publié le 29 janvier 2015 - 09:09
Image
Le sous-marin nucléaire français Le Vigilant à l’île Longue.
Crédits
©François Mori/Reuters
Le sous-marin nucléaire Le Vigilant à quai sur l'Île Longue
©François Mori/Reuters
Des drones ont été détectés le 26 et le 27 janvier dernier au-dessus de l'île Longue qui abrite les sous-marins nucléaires français. Les autorités assurent que ces survols ne présentaient pas de risque pour les installations.

Les drones sont de retour au-dessus des installations sensibles. Dans la nuit de lundi 26 à mardi 27 et dans la journée de mardi, des vols de drones ont été détectés à proximité de l'île Longue a annoncé la préfecture maritime de l'Atlantique mercredi 28. Un site qui abrite les quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE) français.

"Ces vols de drones n'ont pas présenté de menace caractérisée sur la sûreté des installations"  ont assuré les autorités. "Ces détections ont été immédiatement traitées en mobilisant les moyens et les équipes de réaction prévus dans ce cas de figure".

Un important dispositif de sécurité impliquant plusieurs hélicoptères et des dizaines de militaires sur terre et sur l'eau a été déployé mardi après l'un des survols. Celui-ci avait eu lieu alors qu'un des sous-marins était en manœuvre dans la rade.

Comme pour tout survol d'une installation militaire une procédure judiciaire a automatiquement été déclenchée mais aucune personne n'avait été arrêtée ce jeudi matin.

Après le survol des centrales nucléaires en octobre dernier puis du palais de l'Elysée dans la nuit du 15 au 16 juillet, ce nouvel incident relance la polémique sur l'impact du développement des drones civils sur la sécurité des sites sensibles.

Les autorités assurent cependant que  le "dispositif de surveillance et de protection des sites de la marine permet de garantir leur sécurité et prend bien en compte les potentialités ouvertes par les nouvelles technologies.

L'île Longue abrite Le Triomphant, Le Téméraire, Le Vigilant et le Terrible, les quatre sous-marins lanceurs d'engins (SNLE) capable de tirer un missile nucléaire intercontinental. Ils assurent avec les forces aériennes la dissuasion nucléaire française.

À LIRE AUSSI

Image
Un drone civil en vol
Centrale nucléaire: EDF porte plainte après le passage de drones au-dessus de ses sites
EDF a révélé ce mercredi que sept centrales nucléaires ont été survolées par des drones. Un manège très suspect, même si ces appareils ne semblent pas représenter une ...
30 octobre 2014 - 10:17
Politique
Image
Un drone quadricoptère de la marque "Phantom".
Drones: les appareils civils de plus en plus performants
Jusque-là réservés aux usages militaires, les drones ont investi la sphère civile. Ultra-performants, ces appareils sont désormais utilisés par l'industrie, l'agricult...
13 septembre 2013 - 19:52
Société