Des hommes encagoulés et armés agressent des automobilistes dans le Gard et l'Hérault

Enquête en cours

Des hommes encagoulés et armés agressent des automobilistes dans le Gard et l'Hérault

Publié le :

Lundi 17 Juillet 2017 - 16:42

Mise à jour :

Lundi 17 Juillet 2017 - 16:52
Des automobilistes ont eu la frayeur de leur vie dimanche alors qu'ils roulaient sur des routes du Gard ou de l'Hérault. Un groupe de malfaiteurs encagoulés à bord d'une voiture volée forçaient les conducteurs à s'arrêter afin de leur voler leurs objets de valeur.
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Certains automobilistes des routes du Gard et de l'Hérault ont certainement eu la peur de leur vie dimanche 16 alors qu'il conduisaient. En effet, un groupe de malfaiteurs avait choisi les alentours de La Grande-Motte, du Grau-du-Roi, d'Estézargues et de l'A9, entre le péage de Remoulins et Avignon, pour voler des conducteurs et leurs passagers, choisis au hasard.

Encagoulés, les malfrats forçaient les voyageurs à s'arrêter en leur faisant des queues de poisson ou en les percutant volontairement alors qu'ils étaient à bord de leur Renault Captur volée. Une fois le véhicule de leurs victimes arrêté, ils les menaçaient avec leurs armes et les obligeaient à leur donner leurs portables, sacs à main, argent liquide ou cartes bleue ainsi que d'autres affaires de valeur.

Toutes les victimes ont finalement identifié la voiture utilisée. Les gendarmes ont même pris en chasse le véhicule sur l'autoroute A9 dans l'après-midi de dimanche mais n'ont pas réussi à appréhender les agresseurs. La voiture volée a finalement été retrouvée abandonnée à Beaucaire. Les malfrats avaient pris soin d'incendier le véhicule avant de s'enfuir. Une enquête a été ouverte pour les retrouver.

Un fait divers qui n'est pas sans rappeler celui vécu par une famille qui l'été dernier détroussait aussi les automobilistes, dans la Drôme cette fois. Un couple d'irlandais et leurs enfants volaient les usagers des aires de repos de l'A7. Ils avaient finalement été arrêtés par les gendarmes, mobilisés pour quadriller la zone de Valence où les pirates de la route avaient commis leurs méfaits, avec 2.000 euros en liquide.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Les gendarmes étaient toujours ce lundi à la recherche des malfrats.

Commentaires

-