Dieudonné jugé pour propos antisémites contre le journaliste Patrick Cohen

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Dieudonné jugé pour propos antisémites contre le journaliste Patrick Cohen

Publié le 28/01/2015 à 12:10 - Mise à jour à 14:39
©Aurélien Meunier/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Dieudonné doit être jugé ce mercredi pour incitation à la haine raciale à la suite de ses propos contre le journaliste de France Inter, Patrick Cohen. Ces déclarations avaient conduit Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, à interdire le spectacle de l'humoriste.

Condamné à plusieurs reprises pour diffamation, injure et incitation à la haine et à la discrimination raciale, Dieudonné passe encore une fois devant le juge pour des propos controversés. Accusé par Radio France d'avoir tenu des propos antisémites sur Patrick Cohen, journaliste à France Inter, l'humoriste est jugé ce mercredi pour "incitation à la haine raciale"."Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise", déclarait-il dans son spectacle Le Mur. "Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage".

Suite à la diffusion de ces propos dans un reportage sur France 2 en décembre 2013, Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, avait demandé aux préfets d'interdire son spectacle. Dieudonné, qui encourt à présent un an de prison et 45.000 euros d'amende, va plaider la relaxe et entend "replacer cette affaire dans son contexte", a expliqué Me Sanjay Mirabeau, un de ses avocats.

Et ce n'est pas la première fois que l'humoriste comparaît devant la justice. Habitué des prétoires, il a été condamné, vendredi 23, à 6.000 euros d'amende pour avoir lancé sur Internet, fin 2013, un appel aux dons pour payer de précédentes amendes -ce qui est illégal. Le 4 février prochain, il sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir posté un message via Facebook dans lequel il écrivait "je me sens Charlie Coulibaly". Un statut faisant référence à l'un des auteurs des attentats meurtriers de Paris, Amedy Coulibaly, qui a tué quatre personnes de confession juive dans un supermarché cacher ainsi qu'une policière municipale.

Il a également été mis en examen en juillet pour fraude fiscale, blanchiment et abus de biens sociaux.

 

Auteur(s): AZ


PARTAGER CET ARTICLE :


Dieudonné risque un an de prison et 45.000 euros d'amende.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-