Dijon: ivre et agacé que son bus n'arrive pas, il brise les vitres d'un abri à coups de marteau

Dijon: ivre et agacé que son bus n'arrive pas, il brise les vitres d'un abri à coups de marteau

Publié le :

Jeudi 27 Juillet 2017 - 09:29

Mise à jour :

Jeudi 27 Juillet 2017 - 09:33
© Valery HACHE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Vendredi dans la soirée, un homme de 45 ans a été arrêté alors qu'il réduisait en miettes les vitres d'un abri de bus. La cause? L'impatience d'attendre les transports en commun... et beaucoup d'alcool.

Attendre le bus, a fortiori quand on est pressé, peu s'avérer particulièrement agaçant. Certains s'arment de patience, d'autres ont plus de mal à contenir leur agacement et l'exprime d'un soupir. Mais ce Dijonnais de 45 ans, lui, est un peu plus radical. Mécontent de ne pas voir les transports en commun arriver il a décidé de détruire au marteau l'abri de bus où il attendait.

Les faits se déroulent vendredi 21, d'après les informations dévoilés par le quotidien local Le Bien public. Aux alentours de 23h, à Dijon (Côte-d'Or) le quadragénaire quitte son domicile visiblement excédé. Il vient de se disputer avec sa compagne et, les constations postérieures le montreront, il est largement sous l'emprise de la boisson. Et il va attendre le bus au niveau de l'arrêt situé au niveau de la rue Aristide-Briand.

Ulcéré de ne pas voir le véhicule arriver, il sort un marteau qu'il avait sur lui (sans que l'on ne sache réellement pourquoi il transportait cet outil à une telle heure…) et commence à attaquer les parois vitrées qui cèdent sous les coups.

Un vandalisme pas particulièrement discret qui va rapidement alerter la police qui va venir cueillir le voyageur impatient. Un taux de 1,42 gramme d'alcool par litre de sang sera enregistré.

Placé en garde à vue, l'individu a été remis en liberté le lendemain. Une plainte de devrait être déposée par la compagnie gérant les transports de l'agglomération dijonnaise, et le parquet devrait décider ou de poursuites judiciaires.

L'homme a été arrêté par la police en pleine action.

Commentaires

-