Discrimination et sorcellerie: un albinos tué et démembré au Mozambique

Discrimination et sorcellerie: un albinos tué et démembré au Mozambique

Publié le :

Dimanche 17 Septembre 2017 - 13:14

Mise à jour :

Dimanche 17 Septembre 2017 - 13:20
©Stéphane de Sakutin/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un adolescent de 17 ans, albinos, a été tué mercredi au Mozambique, a-t-on appris ce samedi. Son cerveau ainsi que des os ont été prélevés, certainement pour être revendus dans le cadre de rites de sorcellerie. Des croyances qui causeraient la mort dizaines de personne chaque année en Afrique sub-saharienne.

Le crime est d’autant plus ignoble qu’il a vraisemblablement été commis à cause de superstitions et de la maladie dont souffrait la victime. Un jeune homme albinos, âgé de 17 ans, a été sauvagement tué et démembré mercredi 13 au Mozambique, a fait savoir samedi 16 l'agence de presse mozambicaine AIM.​​Les meurtriers ont emporté le cerveau ainsi que les os des bras et des jambes.

Les motifs de ce meurtre apparaissent tragiquement évidents. Les meurtres d’albinos sont en effet courants en Afrique sub-saharienne en raisons de croyances selon lesquelles des potions préparées avec des parties de corps d'albinos apporteront chance, richesse ou succès politique. Une situation qui a même alerté l’ONU, mais dont l’ampleur est difficile à déterminer.

Dans un rapport publié en juin 2016, l'ONG canadienne Under The Same Sun (UTSS, Sous le même soleil) répertorie 457 attaques, dont 178 meurtres, commis ces dernières années contre des albinos dans 26 pays d'Afrique. Les pays les plus souvent cités sont la Tanzanie, avec 161 attaques, la République démocratique du Congo (61), le Burundi (38) le Malawi (28) et la Côte d'Ivoire (26).

Ces croyances entraînent des discriminations quotidiennes pour les albinos ainsi que des crimes crapuleux. Selon un rapport de la Croix-Rouge datant de 2009, un corps complet d’albinos peut rapporter plusieurs dizaines de milliers d’euros.

La police locale a annoncé avoir "lancé une opération pour arrêter les responsables de ce crime macabre".

 

Dans certaines régions d'Afrique, un corps complet d’albinos peut rapporter plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-