Disparition d'Alexia Daval - Corps, suspects, pistes: ce que l'on sait

Enquête pour "assassinat"

Disparition d'Alexia Daval - Corps, suspects, pistes: ce que l'on sait

Publié le :

Mardi 31 Octobre 2017 - 07:15

Mise à jour :

Mardi 31 Octobre 2017 - 07:21
Un corps calciné a été découvert dans les bois lundi lors d'une battue destinée à retrouver Alexia Daval, joggeuse de 29 ans disparue samedi en Haute-Saône. Il n'a pas encore pu être identifié. Une enquête pour assassinat a été ouverte et plusieurs pistes auraient déjà retenu l'attention des enquêteurs.
©AFP/Gendarmerie nationale
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le corps retrouvé lundi 30 en Haute-Saône à quelques kilomètres de l'itinéraire habituel de la joggeuse disparue, Alexia Daval, n'a pas pu être identifié. Il a en effet été brûlé. Mais les circonstances, la proximité avec le lieu où la jeune femme de 29 ans courrait et l'absence d'autre disparition dans le secteur laissent malheureusement penser qu'il pourrait bien s'agir d'elle. Le procureur a simplement fait savoir qu'il s'agit "d'un individu plutôt jeune", homme ou femme. L'autopsie devrait permettre de répondre à cette question d'ici jeudi 2.

Le cadavre calciné a été découvert lors d'une battue, alors que la jeune femme partie faire un jogging samedi 28 de Gray-la-Ville (Haute-Saône) vers Mantoche au matin n'a pas donné signe de vie depuis. Il a été retrouvé dans une zone boisée et isolée, "volontairement brûlé sur place" a fait savoir le procureur. Une enquête a été ouverte pour assassinat.

Dès les premières heures de la disparition d'Alexia Daval, l'inquiétude a grandi, la jeune femme récemment mariée étant partie sans même son téléphone portable et ne présentant pas de signe suicidaire.

Plusieurs pistes auraient déjà retenu l'attention des enquêteurs, même si ceux-ci n'ont pas souhaiter s'étendre sur le sujet pour des raisons évidentes. Selon l'Est Républicain, la jeune femme aurait été victime de harcèlement téléphonique quelques semaines auparavant. L'homme en question aurait été entendu par les gendarmes sans qu'un lien avec l'affaire ait été établi à ce stade. Le signalement d'un homme s'exhibant dans la zone de sa disparition a également été évoqué, mais là encore rien ne permettrait d'établir un lien pour l'instant.

Les enquêteurs auraient recueilli au moins un témoignage d'une personne ayant croisé la joggeuse. La scène de crime a été "gelée" (maintenu en l'état) pour permettre le travail des techniciens de la police. Des drones doivent être déployer ce mardi 31 afin de déterminer si un véhicule a pu se rendre jusque dans cette zone difficile d'accès. Les gendarmes devront également s'intéresser aux quelque 11.000 commentaires qu'avaient susciter sur Facebook leur appel à témoins.

Alexia Daval était partie courir sur les bords de Saône samedi 28 au matin.

Commentaires

-