Disparition d'Arthur Noyer: le témoignage du patron de la boîte de nuit où il a passé sa soirée

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Disparition d'Arthur Noyer: le témoignage du patron de la boîte de nuit où il a passé sa soirée

Publié le 19/12/2017 à 12:53 - Mise à jour à 13:03
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le caporal Arthur Noyer a disparu en avril dernier après avoir passé une partie de sa soirée dans la discothèque "Le RDC". Ce mardi, "Le Dauphiné libéré" a obtenu le témoignage d'un des patrons sur cette soirée.

Nordahl Lelandais, principal suspect de l'affaire Maëlys, est entendu sous le régime de la garde à vue depuis lundi 18 par les enquêteurs en charge des investigations sur la disparition du caporal Arthur Noyer en avril dernier.

Ce dernier n'a plus donné signe de vie depuis la nuit du 11 au 12 avril, suite à une soirée passée dans le quartier festif du Carré Curial à Chambéry, notamment dans la discothèque "Le RDC". Le Dauphiné libéré a obtenu le témoignage d'un des responsables de cette boîte de nuit.  

Lire également - Disparition d'Arthur Noyer: la garde à vue de Nordahl L. (affaire Maëlys) prolongée de 24h

"Il passait une soirée tranquille avec ses amis chez nous. Il est sorti à un moment, c’est dehors que quelqu’un lui a pris son téléphone. Ensuite il est revenu, a récupéré sa veste et est parti. Mais rien n’indiquait que quelque chose de grave pouvait se produire", a expliqué l'un des patrons de l'établissement.

Une explication qui confirme l'information dévoilée lundi par le Dauphiné libéré qui annonçait qu'une altercation avait eu lieu sur place entre deux groupes de jeunes, Arthur Noyer faisait partie de l'un d'eux, justement au sujet d'un téléphone. Ce dernier aurait d'ailleurs été restitué, dans des conditions que l'on ignore, suite à l'intervention de la police nationale.

Elément troublant, le soir de la disparition du jeune homme, les téléphones de Nordahl Lelandais et du militaire ont "borné" au même endroit et au même moment. Néanmoins, le témoignage du patron du RDC accréditerait la thèse qu'Arthur Noyer avait encore son téléphone au moment de sa disparition. Ce dernier a cessé d'émettre à 5h du matin.

Voir aussi: Le téléphone de Nordahl L. (affaire Maëlys) localisé là où a disparu Arthur Noyer et le même soir

Le patron s'est refusé à confirmer la thèse avancé par une ex-petite amie de Nordahl Lelandais auprès du Parisien comme quoi il était un habitué des lieux. "Il était peut-être dans la boîte mais ce n’est pas un habitué", a-t-il fait savoir.

Arthur Noyer a été vu en vie pour la dernière fois vers 4h du matin ce soir là alors qu'il faisait du stop afin de regagner sa caserne à Barby, à six kilomètres de là. Le jeune homme était en effet de garde le lendemain, il ne s'est jamais présenté à son poste. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Arthur Noyer a récupéré son téléphone après se l'être fait dérober le soir de sa disparition.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-