Disparition de Maelys: les plongeurs sondent les lacs et rivières proches du domicile du suspect

Disparition de Maelys: les plongeurs sondent les lacs et rivières proches du domicile du suspect

Publié le :

Mercredi 06 Septembre 2017 - 16:32

Mise à jour :

Jeudi 07 Septembre 2017 - 07:13
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les recherches concernant la petite Maëlys se sont concentrées ce mercredi sur l'inspection du lac d'Aiguebelette et de la rivière Le Guiers. Ces zones sont situées près du domicile du suspect mis en examen depuis dimanche et où il aurait ses habitudes.

Les recherches se poursuivent ce mercredi 6 afin de retrouver la petite Maëlys, disparue depuis désormais une dizaine de jours. Alors qu'un suspect est toujours mis en examen pour "enlèvement", les enquêteurs ont sondé ce mercredi plusieurs cours et plans d'eau de Savoie.

Des plongeurs ont ainsi été dépêchés dans le lac d'Aiguebelette, étendue d'eau de cinq km² et profond par endroits de 70 mètres, situé en Savoie à une vingtaine de kilomètres de Pont-de-Beauvoisin (Isère). C'est dans ce village que la petite fille a été vue pour la dernière fois dimanche 27 août vers 3h, alors qu'elle participait à un mariage.

Les plongeurs ont interrompu leurs recherches dans la journée, sans que l'on sache s'ils avaient découvert des indices, pour s'orienter vers une autre zone, à savoir Le Guiers, rivière coulant près de Saint-Béron qui avait déjà été explorée depuis la disparition.

La zone se trouve à seulement quelques minutes de Domessin où se trouve le domicile de l'homme de 34 ans mis en examen dimanche 3 et placé en détention provisoire. Selon France 3, l'homme passionné d'élevage canin y aurait "ses habitudes", notamment pour promener ses chiens.

Une unique trace d'ADN de Maëlys avait été retrouvée sur le tableau de bord de son véhicule. Ses explications selon lesquelles elle y serait montée pour voir ses chiens n'ont apparemment pas convaincu les enquêteurs.

Par ailleurs, l'homme a quitté le mariage pendant un laps de temps correspondant à la disparition de l'enfant. Il prétend s'être absenté pour se changer après avoir taché son short. Les enquêteurs ne l'ont pas retrouvé lors de la perquisition menée au domicile de sa mère où vit le suspect.

Les plongeurs ont inspecté un lac et une rivière ce mercredi à la recherche de Maëlys.

Commentaires

-