Disparition de Maëlys - Violence, manipulation et vidéos porno: les ex-compagnes de Nordahl L. dressent un portrait sombre du suspect

Disparition de Maëlys - Violence, manipulation et vidéos porno: les ex-compagnes de Nordahl L. dressent un portrait sombre du suspect

Publié le :

Samedi 23 Septembre 2017 - 10:14

Mise à jour :

Samedi 23 Septembre 2017 - 14:40
©Philippe Desmazes/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nordahl Lelandais reste le principal suspect dans l'enlèvement de la petite Maëlys de Araujo il y a presque un mois. Et la presse révèle le témoignage des anciennes petites amies du trentenaire qui dressent de lui le portrait d'un homme oscillant entre violence et perversion.

Si ces témoignages ne constituent pas en soit la preuve que Nordahl Lelandais a bien enlevé la petite Maëlys, 9 ans, disparue dans la nuit du 26 au 27 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère), ils dressent un portrait relativement sombre du principal suspect, actuellement en détention provisoire à Saint-Quentin-Fallavier en Isère.

Certaines des anciennes compagnes de l'ex-militaire de 34 ans, selon des informations dévoilées par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes et Franceinfo, décrivent en effet un homme passablement violent et menaçant à leur encontre.

Nordahl Lelandais (qui reste présumé innocent) est en effet présenté comme un individu qui a eu un comportement violent, intimidant et menaçant avec les femmes qu'il a fréquentées. Dans un autre témoignage rapporté cette fois par le Dauphine Libéré, l’une de ces jeunes femmes aurait même confié avoir été emmenée dans les bois par Nordahl, "pour s’expliquer" selon ce dernier. "J’ai cru vivre ma dernière heure", a-t-elle raconté. "Manipulateur" et "menteur" sont également des termes qui reviennent pour décrire l'individu.

Plus embarrassant encore, certaines de ses ex-compagnes expliquent que Nordahl Lelandais tournait en leur compagnie des vidéos pornographiques de leurs ébats… sans en avertir les intéressées. Les films pouvaient ensuite se retrouver sur Internet. France bleu annonce aussi qu'une de ses compagnes avait découvert que l'homme fréquentait des sites pornographiques mettant en scène des adolescentes.

Nordahl Lelandais clame toujours son innocence et, en l'état actuel de l'enquête, aucune preuve formelle de son implication n'a été avancée. La seule information certaine (et reconnue par le suspect) est que la petite Maëlys est bien montée dans sa voiture, une trace ADN ayant été retrouvée. Mais l'homme assure que la fillette, qui cherchait seulement à savoir si un chien était dans la voiture, est redescendue.

L'homme est décrit comme violent et manipulateur par ses anciennes compagnes.


Commentaires

-