Disparition inquiétante en Haute-Saône: Alexia Daval toujours introuvable (photos)

Disparition inquiétante en Haute-Saône: Alexia Daval toujours introuvable (photos)

Publié le :

Lundi 30 Octobre 2017 - 07:13

Mise à jour :

Lundi 30 Octobre 2017 - 07:19
©Witt/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une jeune femme de 29 ans, Alexia Daval, a disparu samedi matin lors de son jogging entre Gray-la-Ville et Mantoche (Haute-Saône). D'importants moyens ont été mis en place pour la retrouver mais sans succès pour l'instant. Un appel à témoins a été lancé.

L'inquiétude demeure et les recherches continuent ce lundi 30 afin de retrouver Alexia Daval,  29 ans, disparue depuis samedi 28 alors qu'elle était partie faire un jogging sur les bords de Saône. L'appel à témoins, la mobilisation des gendarmes et des bénévoles samedi et dimanche dans son village de Gray-la-Ville (Haute-Saône) et autour de son parcours de course habituel n'ont pas permis de la retrouver.

La jeune femme était partie courir samedi matin vers 9h entre Gray-la-Ville et Mantoche. Un parcours qu'elle avait l'habitude d'effectuer, en longeant une route avec "quelques variantes" selon son mari, et qu'elle aurait dû boucler en environ 40 minutes. Mais plus de trois heures après son départ, Alexia Daval n'était toujours pas revenue. Son mari a alors prévenu les forces de l'ordre.

Dès l'après-midi, d'importants moyens dont un hélicoptère et un maître-chien ont été mobilisés en plus des gendarmes et des pompiers et une enquête ouverte par le parquet pour disparition inquiétante. Dimanche, des plongeurs se sont joints aux opérations pour sonder les abords de la rivière où la jeune femme aurait pu passer. Quelque 200 bénévoles se sont également présentés pour participer à une battue. Des recherches qui n'ont pas donné de résultats.

La situation est d'autant plus inquiétante que rien ne laisse a priori penser que la jeune femme, mariée depuis peu, aurait pu disparaître volontairement. Elle est partie sans même son téléphone portable, ce qui complique la tâche des enquêteurs incapables par conséquent de la géolocaliser. Elle n'est pas non plus décrite comme une personne suicidaire et selon le procureur de la République de Haute-Saône, il est peu probable qu'elle soit tombé à l'eau.

Selon l'Est Républicain, les enquêteurs s'intéresseraient notamment à des récits d'agressions ou tentatives d'agression commise sur des juenes femme par un homme conduisant un utilitaire dans le secteur.

Alexia Daval est une "jeune femme, brune/blonde cheveux mi-longs, lunettes rouges, 1m70, mince, vêtue d'une tenue de sport (short noir, gilet rouge, baskets rose)".

toute personne détenant des informations permettant de localiser cette personne est invitée à prévenir rapidement la Gendarmerie en composant le 17. 

D'importants moyens ont été déployés pour retrouver la joggeuse. Quelque 200 bénévoles sont venus prêter main forte.


Commentaires

-