Djihadisme: un interne français de l'hôpital de la Timone à Marseille, expulsé de Turquie, en garde à vue

Soupçonné de vouloir rejoindre Daech

Djihadisme: un interne français de l'hôpital de la Timone à Marseille, expulsé de Turquie, en garde à vue

Publié le :

Mercredi 28 Décembre 2016 - 13:53

Mise à jour :

Mercredi 28 Décembre 2016 - 13:55
Un interne en chirurgie orthopédique marseillais est en garde à vue depuis dimanche dans les locaux des renseignements français. Expulsé par le Turquie, il est soupçonné d'incitation au terrorisme.
©Wikimedia Commons
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Un interne de l'hôpital de la Timone à Marseille a été expulsé de Turquie et placé en garde à vue en France, soupçonné d'incitation au terrorisme, a-t-on appris ce mercredi 28 de source proche de l'enquête. Âgé de 29 ans, il est entendu depuis le 25 décembre par les enquêteurs de la Sous-direction antiterroriste (SDAT), à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Le jeune homme, qui travaillait depuis trois ans dans les services hospitaliers marseillais, est soupçonné d'apologie du terrorisme. Il consultait régulièrement des sites djihadistes et menaçait sur Twitter de commettre des attentats, a précisé la source.

Il avait été signalé à plusieurs reprises en 2015 aux autorités par des internautes sur la plateforme Pharos, mise en place pour dénoncer des contenus illicites sur les réseaux sociaux. Une enquête préliminaire avait été ouverte à Marseille, puis le parquet antiterroriste s'était saisi du dossier à la suite de son départ en octobre vers la Turquie.

Le jeune homme a été interpellé dans le pays quelques jours avant Noël. Les enquêteurs pensent qu'il souhaitait rejoindre la zone de combat irako-syrienne. Selon sa famille, interrogée par les services de renseignement, le jeune homme était en contact avec quelqu'un en Syrie.

Des témoins avancent auprès de La Provence qu'"il menaçait souvent de commettre des attentats, c'est un type très inquiétant". Mais d'autres, ses collègues hospitaliers notamment, le décrivent comme "intelligent, professionnel et passionné, tout en étant, certes, taciturne et solitaire". 

 

 

Un interne de l'hôpital de la Timone à Marseille a été expulsé de Turquie et placé en garde à vue en France, soupçonné d'incitation au terrorisme.


Commentaires

-