Dordogne: un chevreuil atteint de folie furieuse attaque les habitants, la traque se prépare

Dordogne: un chevreuil atteint de folie furieuse attaque les habitants, la traque se prépare

Publié le :

Mardi 25 Juillet 2017 - 07:57

Mise à jour :

Mardi 25 Juillet 2017 - 08:52
©Mélanie Plante/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans une commune de Dordogne dimanche après-midi, un chevreuil a attaqué un couple à son domicile, blessant grièvement une femme. L'animal fou, probablement sous l'effet de psychotropes naturels, est incontrôlable. Des chasseurs se préparent à une battue pour le retrouver et l'abattre.

L'animal a plutôt une allure paisible et suscite plutôt le ravissement que la peur. Mais dimanche 23, c'est face à un chevreuil visiblement fou et pris d'accès de violence qu'ont dû se battre un couple d'Augignac dans le département de la Dordogne, d'après une information rapportée par France Bleu Périgord.

Les faits se déroulent dans l'après-midi, dans ce secteur rural. L'épouse remarque en effet qu'un chevreuil s'approche de son habitation. Surprise par l'audace de l'animal, généralement craintif, elle demande à son mari d'aller chercher un appareil photo pour immortaliser la témérité de la bête. Problème: l'animal n'est pas courageux, il est fou. Et lorsqu'il aperçoit la femme, il n'hésite pas à violemment la charger, la faisant tomber et la piétinant.

Quand le mari revient, il découvre son épouse en sang, au sol. Et il se fait charger à son tour par la bête furieuse. Sauf qu'entre le mari et le chevreuil, c'est l'homme qui aura le dessus. Il parvient à mettre le quadrupède à terre, à se saisir d'un gourdin et commence à frapper l'animal. Le chevreuil parviendra malgré tout à s'échapper, et ne viendra pas demander son reste.

La blessure de la victime s'avère sérieuse, et elle dû être transportée d'urgence à l'hôpital, ayant perdu beaucoup de sang. Elle est aujourd'hui tirée d'affaire.

Au village, c'est maintenant le branle-bas de combat pour localiser l'animal et l'abattre, avant qu'il ne s'attaque à quelqu'un qui n'aura pas les moyens de se défendre, comme un enfant par exemple. Si un chasseur peut en principe tirer un chevreuil, le fait que l'animal s'approche des maisons nécessite l'obtention d'une autorisation préfectorale pour faire usage d'un fusil de chasse aussi près d'une habitation.

Reste une dernière question: pourquoi un animal généralement paisible et facilement apeuré est-il devenu aussi violent? Les chasseurs locaux explique que le mammifère pourrait avoir ingéré des fleurs de Bourdaine. Très prisée de l'animal, la plante peut aussi avoir des effets psychotropes rendant les chevreuils pris d'accès de fureur.

Le chevreuil est en principe un animal paisible et facilement apeuré.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-