Drogues au volant: de nouveaux tests salivaires contre la cannabis, la cocaïne ou l'ecstasy

Plus efficace

Drogues au volant: de nouveaux tests salivaires contre la cannabis, la cocaïne ou l'ecstasy

Publié le :

Mardi 18 Avril 2017 - 18:36

Mise à jour :

Mardi 18 Avril 2017 - 18:37
Les contrôles routiers contre la consommation de stupéfiants vont être renforcés, avec de nouveaux kits de dépistage à la disposition des gendarmes et des policiers. Ces derniers seront nettement plus efficaces.
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Tolérance zéro. Les contrôles de consommation de drogue au volant vont être renforcés avec l’arrivée de nouveaux kits salivaires révèle le journal Le Parisien. Les gendarmes et les policiers disposeront donc de nouvelles armes, avec la possibilité de confirmer sur place un premier test positif.

Dans les faits, les forces de l'ordre pourront savoir si un conducteur a consommé du cannabis, de la cocaïne, des opiacés, de l'ecstasy ou des amphétamines. Bien plus rapides que précédemment, ces nouveaux dispositifs permettront également de confirmer sur place un premier test positif là où il fallait avant réaliser un test sanguin. En effet, jusqu’ici, les forces de l’ordre devaient amener le conducteur contrôlé positif à l’hôpital pour confirmer le résultat du premier test.

En 2015, 118.000 contrôles de stupéfiants ont été effectués, selon des chiffres de la sécurité routière, contre 18 millions de tests d'alcoolémie. Le journal rapporte que 23 % des personnes décédées sur les routes en 2015 ont été tuées dans un accident impliquant un conducteur sous l'emprise de stupéfiants.

Malgré une augmentation de 4,3% en mars, le nombre de morts sur les routes françaises est en baisse au premier trimestre 2017 (-3,7%), une tendance "encourageante" que le gouvernement espère pouvoir entretenir après trois années de hausse. Le mois dernier, 266 personnes ont trouvé la mort, soit onze de plus qu'en mars 2016, a annoncé jeudi la Sécurité routière. Les autres indicateurs sont également en augmentation, notamment le nombre d'accidents (4.932, +12,7%) et le nombre de blessés (2.279, +20,2%).

Mais la forte baisse enregistrée en février (-22,8%, 60 personnes tuées en moins) oriente la tendance à la baisse pour ce début d'année.

En 2015, 118.000 contrôles de stupéfiants ont été effectués, selon des chiffres de la sécurité routière, contre 18 millions de tests d'alcoolémie.


Commentaires

-