Drôme: il invoque Daech à l'entrée du palais de justice et s'enfuit

Drôme: il invoque Daech à l'entrée du palais de justice et s'enfuit

Publié le :

Mercredi 20 Juin 2018 - 12:04

Mise à jour :

Mercredi 20 Juin 2018 - 12:12
Ce mercredi matin, un homme est toujours recherché par les autorités après avoir proféré des menaces de mort la veille, devant le palais de justice de Valence (Drôme). Il s'est revendiqué de Daech puis a pris la fuite.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme qui a proféré des menaces de mort devant le palais de justice de Valence dans la Drôme, mardi 19 au soir, est toujours recherché par les autorités ce mercredi 20.

Selon France Bleu Drôme-Ardèche, l'individu, qui est arrivé soudainement à l'entrée du bâtiment, devant la salle des pas-perdus, aurait crié qu'il agissait au nom de Daech, avant de menacer de revenir "avec une arme pour mitrailler tout le monde" puis de prendre la fuite en courant.

L'agent de sécurité en poste à l'entrée a immédiatement donné l'alerte mais les forces de l'ordre n'ont pas été en mesure d'attraper cet homme avant qu'il ne soit trop loin.

Une demi-douzaine de témoins, qui ont assisté à la scène et ont été effrayés, ont pu aider à donner la description de l'homme. Un portrait-robot a été établi en tenant compte de toutes ces informations. Mais ni ça ni les images de vidéosurveillance du tribunal n'ont permis de l'identifier.

Lire aussi: Aisne - un voisin raciste condamné pour menaces et insultes islamophobes

Une enquête a été ouverte et la sécurité publique de Valence a été chargée de mener les investigations.

A ce stade, les autorités n'écartent aucune piste. L'incident peut très bien être l'œuvre d'un déséquilibré comme être marqué d'une empreinte terroriste.

Tant que l'individu n'a pas été identifié et retrouvé, l'affaire est prise très au sérieux par les services de sûreté départementale et la sécurité du palais de justice de Valence a été renforcée par précaution.

Mardi, à Valence (Drôme), un homme a proféré des menaces de mort à l'entrée du palais de justice, invoquant Daech, et a pris la fuite.


Commentaires

-