Drôme: à Noël, il se fait poignarder par sa belle-famille devant sa fille

Drôme: à Noël, il se fait poignarder par sa belle-famille devant sa fille

Publié le :

Jeudi 28 Décembre 2017 - 16:35

Mise à jour :

Jeudi 28 Décembre 2017 - 16:44
Alors qu'il était venu récupérer sa fille de huit ans pour passer Noël avec elle, un homme s'est fait poignarder par sa belle-famille. Le père de famille, qui s'est vu prescrire dix jours d'ITT à l'hôpital, aurait été sauvé par son épais blouson en cuir.
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il n'est pas passé loin de la mort. Alors qu'il était venu récupérer sa fille de huit ans pour passer Noël avec elle, un homme s'est fait poignarder par sa belle-famille. Les faits ont eu lieu le 25 décembre dernier au péage des Tourrettes sur l'A7. Sur place se trouvaient le père de famille et la mère de l'enfant. Cette dernière était venue accompagnée de son oncle, de sa propre mère et du compagnon de cette dernière.

Seulement voilà: la discussion a rapidement dégénéré et le père de famille a reçu un coup de couteau dans l'abdomen sous les yeux de sa fille, selon une information rapportée par France 3. D'après les premiers éléments divulgués, ce serait l'oncle de la mère qui aurait porté le coup de couteau.

Suite à quoi, ils sont tous repartis en voiture, laissant à terre la victime. Rapidement alertés, les secours ont été dépêchés sur place et l'ont évacué vers l'hôpital de Montélimar où il s'est vu prescrire dix jours d'ITT (incapacité totale de travail). Visiblement, ce serait son manteau de cuir qui lui aurait sauvé la vie. La lame de l'arme blanche n'aurait pas atteint son poumon grâce à l'épaisseur de sa veste.

A lire aussi - Toulon: il poignarde sa femme à mort, ses enfants tentent d'intervenir

Finalement, les enquêteurs ont rapidement retrouvé la trace de la mère et de la grand-mère de l'enfant. Interpellées à leur domicile près de Marseille, elles ont été entendues avant d'être relâchées. L'agresseur, lui, s'est rendu de lui-même aux gendarmes et a été placé en garde à vue. Poursuivi pour violence avec arme ayant causé une ITT de plus de huit jours, il encourt trois ans d'emprisonnement 45.000 euros d'amende selon le code pénal (source legifrance).

Le jour de Noël, un homme a été poignardé par sa belle-famille sous les yeux de sa fille de huit ans.


Commentaires

-