Ecole saccagée à Melun: un préjudice compris entre 10.000 et 30.000 euros

Ecole saccagée à Melun: un préjudice compris entre 10.000 et 30.000 euros

Publié le :

Mercredi 05 Août 2015 - 18:05

Mise à jour :

Mercredi 05 Août 2015 - 18:44
Remettre en état l'école saccagée par des enfants de 5 à 13 ans coûterait entre 10.000 et 30.000 euros d'après le conseiller municipal en charge des affaires scolaires et périscolaires de la ville de Melun.
©RMC Info/Twitter
PARTAGER :
-A +A

Henri Mellier, conseiller municipal en charge des affaires scolaires et périscolaires de la ville de Melun où ont eu lieu les dégradations de l'école primaire des Mézereaux a dévoilé au Parisien que le montant des travaux de remise en état de l'école "varient entre 10.000 et 30.000 euros, car l’enlèvement de la colle sur le sol nécessitera peut-être un procédé spécial".

Le conseiller rajoute que "les vitres brisées par les jeunes vandales ont été changées pour éviter toute nouvelle intrusion. Ce mercredi, nous allons faire un tri pour voir ce qui peut être sauvé ". Bien que le nettoyage soit confié à une société privée certains parents d'élèves touchés par ces actes ont proposé à la mairie leur aide pour la remise en état des locaux. Remise en état qui devrait durer entre deux et trois jours. Le coût des réparations devrait être pris en charge par les parents des vandales. "Nous attendons que l’enquête détermine les responsables des dégradations, s’il y a des meneurs et des suiveurs, pour savoir contre quels parents nous retourner pour obtenir réparation. Mais en aucun cas les contribuables ne paieront pour ces dégâts" , assure le conseiller municipale (LR).

Samedi 1er août, une quinzaine d'enfants, âgés de 5 à 13 ans se sont introduis dans l'école primaire des Mézereaux de Melun en cassant une vitre avec un extincteur pour y pénétrer. Ils ont ensuite saccagé l'école, renversé les meubles et répendu de la peinture et de la colle sur le sol.

Les risques encourues par les jeunes vandales n'ont, pour le moment, pas encore été précisés par le parquet. 

 

 

La remise en état de l’école saccagée coûtera entre 10.000 et 30.000 euros.


Commentaires

-