Elle fait un régime à base de jus de fruits: elle finit à l'hôpital avec des lésions cérébrales

Elle fait un régime à base de jus de fruits: elle finit à l'hôpital avec des lésions cérébrales

Publié le 02/04/2019 à 12:26 - Mise à jour à 12:33
©Leonora Ellie Enking/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

D'après une information rapportée par la presse israélienne, une femme d'une quarantaine d'années a été hospitalisée avec des lésions cérébrales, après avoir suivi pendant trois semaines un régime à base de jus de fruits. Ce traitement a eu des répercussions graves sur son équilibre physique.

Elle a suivi les conseils d'un thérapeute pensant faire du bien à son organisme, elle souffre aujourd'hui de lésions irréparables. La presse israélienne (voir ici) rapporte le 1er avril le cas d'une femme d'une quarantaine d'années admise d'urgence à l'hôpital après un régime lors duquel elle n'a consommé pendant trois semaines que des jus de fruits.

Selon les informations dévoilées, la femme s'est pliée à ce curieux régime après avoir obtenu conseil auprès d'un praticien de Tel Aviv qui lui a recommandé les jus de fruit et l'eau uniquement. Trois semaines plus tard elle a dû être hospitalisée pour cause d'hyponatrémie. Ce trouble grave est causé par une trop grande consommation d'eau qui entraîne une chute du niveau de sodium dans le sang.

Ce problème peut causer ensuite des dommages irréversibles au cœur ou au cerveau. La patiente en question, elle, aurait des lésions neurologiques dont les médecins craignent qu'elles ne soient irréversibles. La condition physique de la quadragénaire s'était aussi dégradée du fait de son faible poids, tombé en-dessous des 40 kilogrammes après ce traitement.

Lire aussi: Végan, il prépare du boudin noir avec son propre sang (vidéo)

Ce fait divers lève aussi le voile sur le manque d'encadrement juridique des "thérapeutes" en Israël où aucun diplôme ou qualification certifiée ne sont nécessaires pour s'installer et commencer à donner des conseils sanitaires.

Les régimes "extrêmes" sans suivi médical sérieux peuvent avoir des conséquences dramatiques. En février dernier un couple d'Américains a été arrêté pour avoir quasiment fait mourir de malnutrition un bébé qui n'était nourri que de pommes de terre écrasées pour respecter leurs convictions vegan.

Voir aussi:

Un couple vegan arrêté, leur bébé nourri de pommes de terre écrasées allait mourir

Une militante vegan se précipite sur Cyril Hanouna dans "Balance ton post" (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La consommation excessive de jus de fruits a provoqué des lésions cérébrales.

Fil d'actualités Société