Elle s'arrache les yeux à vif dans la rue sous l'effet de la méthamphétamine

Horreur

Elle s'arrache les yeux à vif dans la rue sous l'effet de la méthamphétamine

Publié le :

Lundi 26 Février 2018 - 08:19

Mise à jour :

Lundi 26 Février 2018 - 08:20
Aux Etats-Unis, une jeune femme a commis un geste irréparable: elle s'est arrachée les yeux dans la rues, victimes d'hallucinations. La malheureuse était toxicomane et consommait de la méthamphétamine.
© Spencer Platt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une histoire atroce qu'ont rapporté les médias américains (voir ici) et qui rappellent les terribles effets hallucinogènes de certains produits stupéfiants. Une jeune femme âgée de seulement 20 ans s'est en effet arraché les yeux en pleine crise devant des témoins.

Les faits se déroulent le 6 février aux Etats-Unis. Dans la ville d'Anderson, en Caroline du Sud, aperçoivent la jeune Kaylee Muthart errant devant une église. Dans sa main: l'un de ses propres globes oculaires qu'elle venait de déceler de son orbite.

Les secours sont rapidement intervenus et ont dû maîtriser la malheureuse qui avait également détruit son autre œil et se trouvait en pleine crise de démence causée par l'absorption de drogues.

Conduite à l'hôpital, rien n'a pu être fait pour les yeux de la malheureuse qui restera donc aveugle. Elle devra d'ailleurs se faire poser des prothèse pour maintenir la structure faciale de son visage.

Lire aussi: Stupéfiants: les douanes françaises saisissent 51 kg de méthamphétamines, un record

Selon les premiers éléments de l'enquête, la malheureuse Kaylee aurait absorbé d'importantes quantités de méthamphétamine. La drogue lui aurait alors gravement altéré l'esprit. Elle aurait été victime d'hallucinations, lui montrant un monde en plein chaos avec des voix lui suggérant de s'arracher les yeux pour aller au paradis. Ce que la malheureuse a donc fait.

Selon la mère de la jeune femme qui a souhaité faire connaître l'histoire, sa fille prenait de la drogue depuis environ six mois.

La malheureuse jeune femme était en pleine crise d'hallucinations provoquée par la drogue.

Commentaires

-