Elle sauve un chiot perdu, se fait mordre et décède de la rage

Elle sauve un chiot perdu, se fait mordre et décède de la rage

Publié le 14/05/2019 à 12:58 - Mise à jour à 13:01
© Martin BERNETTI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une jeune femme de 24 ans est morte le lundi 6 mai après avoir contracté la rage lors d'un voyage dans les Philippines il y a trois mois. Là-bas, elle avait secouru un chiot sur le bord de la route et avait commencé à se sentir mal quelques jours après avoir été mordue.

Birgitte Kallestad, une Norvégienne de 24 ans, est décédée de la rage la semaine dernière, trois mois après avoir contracté la maladie lors d'un voyage dans les Philippines.

La jeune femme avait secouru un chiot abandonné sur le bord de la route, avait pris soin de lui et avait réussi à le remettre sur pattes. Mais en jouant, le petit animal avait mordu sa sauveuse, qui avait alors commencé à se sentir mal quelques jours plus tard, sans se douter qu'elle souffrait de la rage.

La famille a annoncé la disparition de Birgitte jeudi au travers d'un communiqué expliquant les causes de la mort.

La victime n'était pas vaccinée contre la rage. Ni elle, ni aucun ami ou proche qui l'accompagnait lors de ce voyage.

Lire aussi: Maroc - un touriste britannique meurt de la rage après une morsure de chat

"Notre tendre Birgitte adorait les animaux. On craint que cela n'arrive à d'autres personnes, qui ont un grand cœur comme elle", ont témoigné ses proches sur la BBC.

La mort de cette jeune femme est une première depuis près de 200 ans en Norvège. En effet, avant elle, les autorités sanitaires du pays n'avaient recensé aucun autre cas de rage depuis deux siècles.

Voir aussi:

Rhône: mort du petit garçon de 10 ans qui avait contracté la rage au Sri Lanka

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Une Norvégienne est récemment morte après avoir contracté la rage lors d'un voyage dans les Philippines, où elle avait secouru un petit chiot.

Fil d'actualités Société