Elle tourne des vidéos porno avec son fils de 4 ans et les vend sur le dark web

Elle tourne des vidéos porno avec son fils de 4 ans et les vend sur le dark web

Publié le :

Vendredi 15 Mars 2019 - 17:38

Mise à jour :

Vendredi 15 Mars 2019 - 17:52
© THOMAS COEX / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

En Ukraine, une femme a été arrêtée pour avoir produit et vendu une trentaine de films pédopornographique tournés avec son petit garçon de 4 ans. La mère explique avoir été contactée par un intermédiaire pour se lancer dans ce trafic, en passant par le dark web.

Pour l'argent elle s'est livrée au pire. La presse britannique (voir ici) rapporte jeudi 14 l'arrestation d'une mère de 26 ans soupçonnée d'avoir fait commerce de vidéos pédopornographiques la mettant en scène avec son petit garçon de quatre ans.

Les faits se déroulent dans la ville de Vinnytsia en Ukraine. La mère, dont le nom n'a pas été dévoilé, a été repérée sur Internet par les forces de l'ordre, ayant fait circuler en tout une trentaine de vidéos sur le darkweb, cette partie de la Toile qui n'est pas référencée par les moteurs de recherche classique.

Les premiers éléments des interrogatoires de la police révélés dans la presse dressent un portrait glaçant de l'affaire. Se présentant comme une actrice pornographique, la jeune femme explique avoir été contactée par email par un intermédiaire lui proposant de l'argent pour recruter sur Internet des adolescent ou des enfants prêts à tourner des films pédopornographiques ou à poser pour des séances photos perverses.

Lire aussi - Allemagne: lourdes peines contre les gérants d'une plateforme pédopornographique

L'individu a proposé à la jeune mère de produire elle-même des vidéos avec son enfant pour commencer. Ce que cette dernière a donc fait. Elle filmera chez elle des vidéos montrant des actes sexuels avec le petit garçon, se vendant ensuite pour une centaine d'euros pièce en ligne. Des photos pédophiles ont également été prises avec l'enfant forcé de prendre des poses suggestives au milieu de ses jouets.

La mère risque aujourd'hui 10 ans de prison. Le petit garçon a été placé, lui, dans un orphelinat.

Voir aussi:

Le pédophile regardait ses vidéos pédopornographiques dans le TGV

Lyon: en possession d'images pédopornographiques, il est dénoncé par ses amis

Les films pédophiles étaient vendus sur le dark web.

Commentaires

-