Elle tue son compagnon, le découpe et le sert à manger à des ouvriers

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Elle tue son compagnon, le découpe et le sert à manger à des ouvriers

Publié le 26/11/2018 à 16:44 - Mise à jour à 17:01
©Simon Law/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Une femme a été arrêtée après avoir tué son compagnon, et avoir cuisiné sa chair dans un plat servi ensuite à des ouvriers du voisinage. L'affaire se déroule aux Emirats arabes unis.

L'affaire, particulièrement sordide, s'est déroulée il y a plusieurs mois mais la justice vient seulement de révéler les détails du crime. Une ressortissante marocaine a été arrêtée, soupçonnée d'avoir tué son compagnon, à Abou Dabi aux Emirats arabes unis. Elle aurait ensuite cuisiné des éléments de sa dépouille avant de servir ce plat atroce à un groupe d'ouvriers pakistanais.

D'après les informations révélées par le journal The National, le meurtre remonte à environ trois mois. C'est le frère de la victime qui, s'inquiétant de ne plus avoir de nouvelles, se rend chez la compagne qui assure ne pas savoir où se trouve l'homme, et avoir d'ailleurs rompu avec lui. Mais le frère de la victime va remarquer un élément troublant: il constate la présence d'une dent dans un mixeur. Il va alors alerter la police.

Les forces de l'ordre vont expertiser la dent et l'ADN va parler: elle appartient bien à l'homme disparu. La suspecte va alors passer aux aveux: oui, elle a tué son compagnon, dont elle partageait la vie depuis sept ans. Le mobile du crime serait le souhait de ce dernier de partir avec une autre femme.

Lire aussi - Pédophile cannibale: il viole une ado, tue son colocataire et mange ses organes

La meurtrière va alors faire basculer le crime passionnel dans l'horreur: elle va se servir d'un hachoir pour découper la victime avant de passer au mixeur des morceaux de chair du malheureux. Elle va ensuite préparer un "machboos", un met à base de viande, de riz et d'épices. Pour une raison mal définie, elle va distribuer ce plat à des travailleurs immigrés à proximité de son domicile qui vont manger ce plat sans connaître la nature exact de ce qu'ils venaient d'ingérer.

Placée en détention, la suspecte devrait comparaître devant une cour de justice. Elle risque la peine de mort.

Voir aussi:

Bagarre et cannibalisme: 3 hommes interpellés pour "anthropophagie" et "acte de barbarie"

Russie: un couple soupçonné de cannibalisme

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La femme a découpé son compagnon avant de "cuisiner" sa chair.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-