En Allemagne, les agressions sexuelles plus nombreuses qu'annoncé

De nouvelles révélations

En Allemagne, les agressions sexuelles plus nombreuses qu'annoncé

Publié le :

Dimanche 24 Janvier 2016 - 16:21

Dernière mise à jour :

Dimanche 24 Janvier 2016 - 16:28
Le phénomène des violences sexuelles, en partie liées à des vols, qu'ont connu plusieurs femmes en Allemagne et notamment à Cologne est plus important que ce que les médias allemands savaient jusqu'alors.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©Oliver Berg/AFP
-A +A

L'ampleur des agressions sexuelles qui se sont déroulées en Allemagne la nuit du Nouvel an a été revue à la hausse. Un millier de plaintes ont été déposées depuis cette nuit cauchemardesque par des femmes qui ont été victimes d'attouchements sexuels imputés, d'après l'enquête, à des hommes présentés comme des migrants provenant du nord de l'Afrique. Mais un nouvel élément tend à prouver que les villes concernées sont plus nombreuses.

Un rapport de la police judiciaire allemande (BKA) relayé par des médias allemands révèle qu'en tout, ce sont douze des seize Etats régionaux (länder) que comprend l'Allemagne qui ont été touchés par ce phénomène. Si Cologne demeure le centre des faits-divers et si le land auquelle la ville appartient (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) reste le plus touché, d'autres cas ont été enregistrés en Hesse (31), en Bavière (27), dans le Bade-Wurttemberg (25), à Brême (11) et Berlin (6).

Les plaintes font état d'attouchements, des baisers volés, de vols, mais également de viols. La police allemande n'a pas tenu à réagir à ces chiffres, dont on ne sait pas encore s'ils sont définitifs, et n'a fait état d'aucun arrestion spécifique. Cet événement a largement contribué à relancer le débat sur l'accueil des réfugiés dans ce pays qui avait accueilli en masse des demandeurs d'asile en 2015. Neuf jours après ces drames, des centaines de partisans du mouvement d'extrème droite Pegida s'étaient réunis à Cologne pour manifester.

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

Les agressions du Nouvel An en Allemagne relance le débat sur l'immigration.