EN DIRECT - Salah Abdeslam interpellé en Belgique avec deux complices, l'assaut est terminé

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

EN DIRECT - Salah Abdeslam interpellé en Belgique avec deux complices, l'assaut est terminé

Publié le 18/03/2016 à 17:54 - Mise à jour à 21:52
©Capture d'écran VTM Nieuws
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Salah Abdeslam a été interpellé ce vendredi avec deux complices lors d'un assaut donné par les policiers belges à Molenbeek (Belgique). L'assaut s'est terminé en début de soirée.

 

Fin de ce direct. Merci de l'avoir suivi. Retrouvez toutes les informations sur l'arrestation de Salah Abdeslam ici et toute l'actualité sur FranceSoir.fr.

 

20h46: Selon Charles Michel: ""Il semble qu'il n'y ait pas d'autres personnes à trouver dans le bâtiment". "Il y a eu une ésistance armée", a-t-il ajouté. Deux des trois interpellées ont été blessés. "Les opération sont terminées", a conclu François Hollande

 

20h40: Le Premier ministre belge Charles Michel a confirmé que trois suspects ont été arrêtés dont Salah Abdeslam lors d'une conférence de presse conjointe avec François Hollande.

 

20h30: Selon la RTBF, l'opération de police serait sur le point de se terminer, après plus d'une heure sans coup de feu. Les autorités devraient bientôt donner une conférence de presse.

 

20h27: "Barack Obama vient d'appeler le président François Hollande et le Premier ministre Charles Michel pour les féliciter de l'opération à Molenbeek", a fait savoir l'Elysée.

 

20h15: La télévision belge VTM Nieuws a diffusé une vidéo de l'assaut. On y entend des coups de feu avant qu'un homme, visiblement blessé à la jambe, soit interpellé dans la rue. Son visage n'est pas visible mais les faits correspondent à la manière dont Salah Abdeslam a été arrêté selon les autorités.

 

20h05: Plus de trois heures après le début des opérations à Molenbeek, au moins une personne demeure retranchée dans un immeuble de la rue des Quatre-vents. Des détonations ont été entendues peu après 19 heures mais la situation semble depuis s'être calmée.

 

19h50: Selon les médias belges, Sven Mary a confirmé qu'il serait l'avocat de Salah Abdeslam. Il aurait été contacté par le terroriste ou son entourage durant sa cavale. De son côté, Me Samia Maktou, avocate des victimes des attentats, a indiqué qu'elle allait demander son extradition en France.

 

19h40: Les premières réactions politiques à l'annonce de l'arrestation de Salah Abdeslam sont tombées. Nicolas Sarkozy s'est réjoui de cette "excellente nouvelle". La maire de Paris Anne Hidalgo a fait part sur Twitter de ses "félicitations aux forces de l'ordre qui ont permis l'arrestation de Salah Abdeslam, au cours d'une opération policière à Bruxelles". 

 

19h30: Selon BFMTV, Salah Abdeslam aurait été interpellé alors qu'il fuyait l'appartement au début de l'assaut. Blessé à la jambe, il aurait tout de suite décliné son identité.

 

19h10: Deux nouvelles détonations ont été entendues dans la zone bouclée de Molenbeek, ou au moins une personne, deux selon les médias belges, sont toujours retranchées.

 

19h08: La capture de Salah Abdeslam pourrait permettre de répondre à plusieurs questions sur les attentats de Paris. Le jeune homme n'est en effet pas mort en kamikaze alors qu'une veste explosive portant ses empreintes a été retrouvée. Il a fuit les lieux le soir même et a pourtant trouvé refuge parmi son réseau de Molenbeek. Son rôle exact dans les attaques n'a donc pas pu être défini jusque-là.  

 

18h50: Au moins trois personnes ont été ciblées par l'assaut, toujours en cours. Salah Abdeslam a été blessé et interpellé. Un autre suspect a été interpellé, présenté par Le Soir comme un proche de Mohamed Belkaïd, l'homme abattu mardi 15 durant la fusillade de Bruxelles. Au moins une personne serait toujours assiégée par la police belge.

 

18h40: Alors que les policiers belges continuent l'opération, des incertitudes demeurent sur la présence et le statut  d'éventuels complices de Salah Abdeslam. Selon certaines sources, un homme serait toujours retranché dans le quartier. Le média belge RTL.be affirme qu'une personne aurait été abattue.

 

18h29: "C'est une réussite exceptionnelle des forces de police et de justice belge en coopération avec la France", a réagi Georges Fenech, président de la commission parlementaire d'enquête sur les attentats du 13 novembre ."C'est un soulagement aussi car c'est le seul auteur des attentats de Paris pris vivant.  C'est très important pour la suite de l'enquête. La très grande nouvelle pour les familles des victimes est de savoir qu'un procès aura lieu", a-t-il poursuivi avant de préciser: "La menace terroriste n'en est pas moindre. Il faut accentuer tous les efforts".

 

18h 23: Selon plusieurs médias, Salah Abdeslam a été blessé à la jambe avant d'être interpellé. Les opérations de police sont toujours en cours rue des Quatre-vents à Molenbeek, où il a été interpellé.

 

18h19: "On l'a eu", a déclaré le ministre belge de la Justice à propos de Salah Abdeslam.

 

18h16: François Hollande et le Premier ministre Belge Charles Michel donneront une conférence de presse conjointe ce soir à 19 heures.

 

18h10: Salah Abdeslam était recherché depuis plus de quatre mois. C'est finalement à quelques kilomètres de sa dernière position connue, et dans un quartier où les perquisitions et les interpellations se sont pourtant succédées, et  où les attentats auraient été préparés qu'il a été interpellé.

 

18h05: Attentats de Paris: Salah Abdeslam a été arrêté à Bruxelles (sources policières/AFP)

 

18h00:  Un homme a été blessé et un autre interpellé lors de l'opération policière en cours vendredi à Bruxelles, et des vérifications étaient en cours pour savoir s'il s'agit de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris, a-t-on appris de source policière française.

 

17h55: A Bruxelles pour le sommet UE-Turquie, François Hollande a confirmé qu'il y avait bien un lien entre l'opération de police et les attentats de Paris. Il a évoqué "la confirmation" (par les empreintes de Salah Abdeslam) de la présence en Belgique de "celui que nous savons être un des responsables des attentats". Par ailleurs, le Premier ministre belge Charles Michel, a précipitament quitté le sommet.

 

17h50: Selon BFMTV, un homme a été blessé dans l'assaut, interpellé et évacué vers un hôpital. Il ressemblerait à Salah Abdeslam. Des vérifications seraient en cours. un autre homme serait toujours retranché dans l'immeuble de Molenbeek.

 

17h40: Des sources policières citées par l'AFP évoque "la présence possible" de Salah Abdeslam sur les lieux de l'assaut.

 

17h00: La traque des terroristes en lien avec les attentats de Paris semble s'être de nouveau accélérée ce vendredi. Dans l'après-midi, une importante opération de police, toujours en cours à 17 heures, a été déclenchée à Molenbeek, commune de l'agglomération bruxelloise devenue tristement  célèbre pour avoir été le théâtre de  plusieurs interpellations de djihadistes.

Des détonations de grenades ont notamment été entendues et une école située a proximité a été sécurisée tandis que les caméras ont été éloignées du lieu de l'intervention.

Si aucune information officielle sur l'identité des personnes visées par cet assaut n'a encore été donnée, il intervient trois jours après la fusillade de Bruxelles, durant laquelle un membre présumé de l'Etat islamique a été abattu et deux complices ont fuit.

Mais surtout, cet assaut arrive quelques heures seulement après que le parquet fédéral belge a annoncé que les empreintes de Salah Abdeslam ont été retrouvées dans l'appartement perquisitionné mardi 15. Selon la télévision publique belge RTBF, "il est plus que probable que (Salah Abdeslam) soit l'un des deux individus qui ont pris la fuite lors de la fusillade", et plusieurs sources affirment qu'il serait visé par l'assaut. Ces informations restent cependant à prendre avec beaucoup de précautions avant une confirmation officielle.

Salah Abdeslam est devenu l'homme le plus recherché d'Europe suite aux attentats du 13 novembre. Il est présumé y avoir participé mais a disparu seulement quelques heures après, déposé dans la région bruxelloise par des amis.

L'Algérien Mohamed Belkaïd, tué mardi par la police à Bruxelles "serait plus que vraisemblablement" l'homme qui a apporté un soutien logistique aux commandos des attentats du 13 novembre à Paris sous la fausse identité de Samir Bouzid, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge.

 

Cet Algérien de 35 ans a été abattu mardi lors d'une opération de police dans un appartement de la commune bruxelloise de Forest, où ont également été retrouvées des empreintes de Salah Abdeslam, suspect-clé de ces attaques qui ont fait 130 morts.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


PARTAGER CET ARTICLE :


Salah Abdeslam a été arrêté ce vendredi et blessé à la jambe durant l'assaut.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-