En fuite après avoir massacré sa mère à la hache et bu son sang

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

En fuite après avoir massacré sa mère à la hache et bu son sang

Publié le 10/01/2019 à 09:26 - Mise à jour à 09:35
©Scott Olson/Getty Images North America/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un Indien est recherché depuis jeudi dernier pour avoir tué sa mère à la hache et bu son sang. Le suspect est décrit comme une personne influencée par le tantrisme, la magie et qui parlait souvent de sacrifices humains.

La presse indienne l'a déjà surnommé "le vampire de Korba". Dilip Yadav, un jeune homme de 27 ans, est accusé d'avoir tué sa mère à la hache et d'avoir bu son sang dans un village proche de la ville de Korba, situé dans le Chhattisgarh, un Etat à l'est de l'Inde, le 31 décembre dernier. Selon les déclarations des voisins, il l'accusait d'être une sorcière, d'être responsable de la mort de son père et de son frère et de l'échec de son mariage.

Selon le Times of India, qui rapporte l'effrayante information, une voisine a assisté au matricide, d'une rare violence, réalisé avec une hachette. Il lui a fallu trois jours avant de surmonter son traumatisme et de pouvoir prévenir les autorités jeudi 3. Elle a expliqué aux forces de l'ordre qu'elle visitait souvent la victime, une femme de 50 ans. Le jour des faits elle a entendu des bruits étranges provenant de la cour de la maison de la mère de Dilip Yadav. En s'approchant, elle l'a vu frapper sa génitrice à la hache sur le cou, la poitrine et la tête.

Lire aussi - Seine-et-Marne: un client mécontent attaque un restaurant à la hache

Il a ensuite traîné le corps de sa mère à l'intérieur de la maison avant de boire le sang qui s'écoulait des plaies puis de découper le corps et le jeter au feu. "Je tremblais de terreur et je me suis collée au mur pendant que cet acte bestial se déroulait devant mes yeux", a expliqué la voisine sous le choc.

Horrifiés par le récit, les policiers se sont rapidement rendus sur place et ont découvert des os et des morceaux de chairs carbonisés. Des éclaboussures de sang maculaient les murs et le sol de la maison. Dilip Yadav a pris la fuite et est activement recherché par les forces de l'ordre. Une chasse à l’homme a été lancée pour retrouver le suspect, décrit par ses voisins comme une personne influencée par le tantrisme, la magie et qui parlait souvent de sacrifices humains.

Voir:

Au Malawi, la peur des "vampires" nourrit la vindicte populaire

Dole: un homme tué à la hache en centre-ville, sa famille introuvable

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Un Indien est recherché depuis jeudi dernier après qu'il a tué sa mère à la hache et bu son sang.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-