En liberté conditionnelle, il agresse son ex, sa sœur et sa fille enceinte

Agressions multiples

En liberté conditionnelle, il agresse son ex, sa sœur et sa fille enceinte

Publié le :

Jeudi 20 Septembre 2018 - 12:03

Mise à jour :

Jeudi 20 Septembre 2018 - 12:15
Un jeune homme de 19 ans a été récemment condamné à neuf ans de prison ferme pour avoir agressé son ex-petite amie, la sœur de celle-ci ainsi que sa fille aînée enceinte, à Morpeth (Royaume-Uni). Quand il a commis ces agressions, il était en liberté conditionnelle pour avoir blessé gravement un homme.
© Gianrigo MARLETTA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Maintenant que le verdict est tombé, elle va pouvoir se reconstruire. Une mère de famille britannique âgée de 32 ans, et prénommée Gemma, s'est confiée mercredi 19, sur le site de The Evening Chronicle, à propos de l'enfer qu'elle a traversé depuis qu'elle a laissé un jeune homme de 19 ans, Callum Robinson, de qui elle était amoureuse, entrer dans sa vie.

Quand elle a commencé à le voir l'an dernier, tout est devenu rapidement passionnel entre eux et il a emménagé chez elle, à Morpeth (près de la frontière écossaise au Royaume-Uni), a fait la rencontre de ses deux enfants, de sa sœur et même de ses voisins.

Mais rapidement, il s'est montré très jaloux, leur relation est devenue étouffante et elle a décidé d'y mettre un terme. Elle ne s'attendait sans doute pas à ce qu'il réagisse aussi violemment.

Lire aussi: schizophrène, il poignarde à mort sa mère puis blesse son ex et son père

Après la rupture, le jeune homme est revenu chez Gemma, fortement alcoolisé, et avec une bouteille de vodka à la main, qu'il a cassée sur son propre crâne.

Il a ensuite pénétré chez elle, l'a violemment agressée, la frappant notamment plusieurs fois à la tête, aux côtes et tentant même de l'étrangler.

Son ancien amant s'en est ensuite pris à sa sœur, la rouant de coups également, puis à sa fille aînée, âgée de 17 ans, et enceinte au moment des faits (elle a perdu le bébé plus tard, mais ce n'était pas une conséquence directe de son agression).

C'est un voisin qui a entendu les cris des victimes et appelé la police. Les forces de l'ordre se sont rapidement rendues sur place et ont placé Callum en garde à vue.

C'est uniquement là que Gemma a découvert que son ex-petit ami était poursuivi pour une autre violente agression, survenue en avril 2017, où il avait laissé sa victime avec une fracture du crâne et une hémorragie cérébrale. Il avait été libéré sous caution en attendant son procès, et a depuis été condamné à neuf ans de prison ferme.

Et aussi:

Nièvre: condamné pour avoir tabassé son ex avec ses chaussures de sécurité

Il viole et poignarde son ex avant de dévorer son cœur et son cerveau

Grenoble: un étudiant harcèle et tue son ex-copine, 15 ans de prison ferme

Un jeune homme de 19 ans a écopé d'une peine de prison ferme de neuf ans pour agressions multiples sur son ex, la sœur de celle-ci, et sa fille aînée enceinte.


Commentaires

-