En Seine-Saint-Denis, de la cocaïne dans la cour de l’école maternelle : deux enfants hospitalisés

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

En Seine-Saint-Denis, de la cocaïne dans la cour de l’école maternelle : deux enfants hospitalisés

Publié le 09/10/2020 à 10:24
© Jeff PACHOUD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
Les petits écoliers ont joué avec de la poudre blanche, qui s’est avérée être de la cocaïne. Certains l’ont même portée à la bouche. 
 
Comment de la cocaïne a pu se retrouver dans une cour d’école ? Ce sera à l’enquête confiée à la sûreté territoriale par le parquet de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, de le déterminer.
 
Toujours est-il que jeudi à l’heure de la récréation de l’école maternelle Jules Ferry de Gagny, des enfants de grande section se sont mis à manipuler un petit pochon de cocaïne. Six d’entre eux, âgés de 5 ans, ont été jusqu’à porter la drogue à leur bouche.
 
Symptômes de consommation
 
Se rendant compte de la situation, un membre du personnel aurait ensuite jeté le pochon, d’un gramme maximum selon une source policière.
 
Deux des enfants présentaient des symptômes de consommation de cocaïne, dont les pupilles dilatés. Ils ont été brièvement hospitalisés avant de rentrer chez eux jeudi soir. 
 
Pour le maire DVD de Gagny, Rolin Cranoly, c’est la stupéfaction et la colère :
 
« Je condamne avec la plus grande fermeté l’idée que quelqu’un ait pu pénétrer au sein de l’établissement en possession de cocaïne »
 
La drogue a pu être apportée de l’extérieur, par exemple par un élève, ou volontaire cachée dans l’école, endroit forcément réputé comme peu contrôlé par les forces de l’ordre. 
 

Auteur(s): FranceSoir


PARTAGER CET ARTICLE :


Les enquêteurs doivent trouver comment la cocaïne a pu arriver dans l'école

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-