Enceinte car violée par son oncle à 10 ans, la justice lui refuse l'avortement

Argentine

Enceinte car violée par son oncle à 10 ans, la justice lui refuse l'avortement

Publié le :

Dimanche 13 Août 2017 - 09:50

Mise à jour :

Dimanche 13 Août 2017 - 09:51
La grossesse d'une fillette argentine de 10 ans, qui pourrait avoir été violée par son oncle arrêté vendredi par la police, a secoué l'opinion publique argentine. En effet, en raison de l'avancement de sa grossesse, elle ne pourra pas avorter.
©Regis Duvignau/Reuters

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
-A +A

L'histoire de cette fillette émeut l'Argentine. Une petite fille de 10 ans a découvert qu'elle était enceinte de huit mois, dans la province de Mendoza dans l'ouest du pays après des examens médicaux alors qu'elle se plaignait de douleurs abdominales, a-t-on appris vendredi 11.

"La mineure ne s'était pas rendue compte de sa grossesse. Elle est un peu forte et ne s'était pas aperçue qu'elle était enceinte de 32 semaines", a détaillé le procureur général Alejandro Gullé, de la Cour de Justice de la province, sur la chaîne Télévision Mendoza.

L'avortement est interdit en Argentine, comme dans de nombreux pays d'Amérique latine, néanmoins, il est autorisé lorsque la grossesse est le fruit d'un viol ou qu'elle met en danger la vie de la mère. Toutefois, le parquet a estimé que l'avortement de la petite fille de 10 ans n'était pas possible en raison de l'avancement de la grossesse. Les parents de la fillette devront décider s'ils veulent prendre soin du bébé ou le faire adopter.

Selon le témoignage de la fillette, cette grossesse serait le fruit de viols commis sur elle par son oncle, âgé de 23 ans. Ce dernier a été interpellé et pourrait être incarcéré pour "abus sexuel aggravé. Des tests génétiques devront déterminés s'il est bien le père de l'enfant à naître auquel cas il devrait être poursuivi.

Samedi 12, un cas similaire a été découvert dans le pays si l'on en croit les médias locaux. Il s'agirait d'une petite fille de 11 ans qui serait enceinte de 25 semaines. Sa grossesse a été découverte dans les mêmes circonstances que le premier et pourrait être consécutive à des viols perpétrés sur elle par son beau-père.

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

 
Violée par son oncle, la fillette de 10 ans ne pourra pas avorter.

Commentaires

-