Enfermé seul dans l'appartement, un enfant saute du 3e étage et se blesse

Enfermé seul dans l'appartement, un enfant saute du 3e étage et se blesse

Publié le :

Lundi 18 Juin 2018 - 17:04

Mise à jour :

Lundi 18 Juin 2018 - 17:18
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un enfant de neuf ans s'est cassé la jambe en sautant du troisième étage d'un immeuble de Lyon, jeudi. Son oncle qui en avait la garde était sorti en l'enfermant dans l'appartement.

L'enfant de neuf ans s'en est heureusement assez bien sorti au regard des circonstances. Il n'a eu qu'une jambe cassée après avoir sauté de l'appartement du troisième étage d'un immeuble de Lyon, dans lequel il avait été enfermé seul.

Les faits, révélés ce lundi 18, se sont déroulés jeudi 14 à Lyon, rue Jacqueline Oriol dans le 8e arrondissement. Selon les éléments dévoilés par la police, l'enfant était censé être gardé par son oncle, un homme de 42 ans. Mais devant se rendre à la préfecture, celui-ci aurait préféré le laisser sur place, l'enfermant dans l'appartement.

Pour une raison qui n'était pas encore déterminée ce lundi, l'enfant a voulu sortir. Visiblement résolu à quitter les lieux, il a d'abord jeté un matelas par la fenêtre afin d'amortir sa chute. Malheureusement, il a manqué sa cible en sautant et a violemment heurté la chaussée. Il s'est cassé la jambe mais n'a par chance pas subi de blessures mettant sa vie en jeu. Il a été conduit à l’hôpital Femme-mère-enfant de Bron.

Lire aussi: Geste héroïque de Mamoudou Gassama - non, ce n'est pas un coup monté

L'oncle s'est rendu au commissariat le jour-même et a été placé en garde à vue. Il a reconnu avoir enfermé l'enfant puis est ressorti libre. Il devra se présenter en septembre devant un juge mais ne devrait écoper que d'un rappel à la loi. Une mesure qui n'implique pas de peine mais vise à faire comprendre au mis en cause la portée de ses actes, à lui rappeler ses obligations légales ainsi que les risques qu'il encourt en cas de récidive.

Quelques semaines avant cette affaire, le cas d'un enfant laissé seul dans un appartement avait déjà défrayé la chronique. Il avait cette fois-ci fini suspendu au balcon du 4e étage d'un immeuble parisien, avant d'être secouru par Mamoudou Gassama, sans-papier depuis régularisé pour son acte héroïque.

L'enfant avait été laissé seul par son oncle et s'est cassé une jambe en sautant.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:


Commentaires

-