Enlèvement de Berenyss: un suspect arrêté

Enlèvement de Berenyss: un suspect arrêté

Publié le 28/04/2015 à 10:42 - Mise à jour à 10:46
©Witt/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): VL

-A +A

Un homme d'une cinquantaine d'années suspecté d'être le ravisseur de la petite Berenyss aurait été arrêté et placé en garde à vue ce mardi. L'enfant de 7 ans avait été enlevée puis relâchée saine et sauve jeudi 23.

Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue ce mardi dans le cadre de l'enquête sur l'enlèvement de la petite Berenyss, kidnappée jeudi 23 dans l'après-midi et retrouvée quelques heures plus tard. Selon RTL, il s'agirait d'un homme d'une cinquantaine d'années.

Peu de temps avant l'annonce de cette arrestation, le procureur chargé de l'affaire, Yves Le Clair, avait fait part d'une "avancée déterminante" dans l'enquête. Il doit tenir une conférence de presse ce mardi en fin de matinée, ce qui laisse supposer qu'il existe des éléments sérieux contre le suspect.

Berenyss, 7 ans, avait été enlevée par un homme au volant d'une camionnette blanche alors qu'elle faisait du vélo à proximité du domicile de ses parents à Grandpré  (Ardennes). Elle avait été retrouvée 8 heures plus tard à une centaine de kilomètres de là, à Sancy (Meurthe-et-Moselle). Elle a vraisemblablement été libérée par son ravisseur sous la pression du plan alerte enlèvement, lancé un peu plus tôt. L'homme l'avait appâtée avec des bonbons; les examens médicaux ont montré que l'enfant n'avait subi aucune violence physique ou sexuelle.

Les recherches sur le terrain pour retrouver le ravisseur avaient mobilisé 200 gendarmes mais avaient finalement pris fin samedi 25 au soir. D'autres pistes étaient cependant poursuivies, comme la recherche de traces ADN sur les vêtements de Berenyss ainsi que son vélo et le paquet de bonbons, retrouvés sur le lieu de l'enlèvement.

Les enquêteurs ont également étudié les données des balises de téléphones mobiles de la région. La petite fille avait participé à l'établissement d'un portrait-robot mais le procureur craignait alors qu'il ne soit pas d'une grande utilité. On ne savait pas encore ce mardi matin quels éléments avaient permis de mener à l'interpellation du suspect.

La fin heureuse de cette affaire d'enlèvement avait été entachée par le décès d'un gendarme, mort dans un accident de la route alors qu'il participait aux recherches de la petite fille.

 

 

Auteur(s): VL


PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme d'une cinquantaine d'années soupçonné d'être le ravisseur de la petite Berenyss aurait été placé en garde à vue ce mardi.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-