Enlèvement de Jacqueline Veyrac: rapt, interpellations, rançon, le point sur l'affaire

Enlèvement de Jacqueline Veyrac: rapt, interpellations, rançon, le point sur l'affaire

Publié le 27/10/2016 à 10:29 - Mise à jour à 10:36
©Valery Hache/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Kidnappée il y a trois jours, Jacqueline Veyrac a été retrouvée saine et sauve mercredi sur les collines de Nice. Six hommes ont été interpellés dans le cadre de l'enquête sur ce rapt dont un paparazzi bien connu de la Côte d'Azur.

Trois jours après le spectaculaire enlèvement à Nice de Jacqueline Veyrac, retrouvée saine et sauve mercredi 26, six suspects ont été interpellés. La propriétaire d'un hôtel de luxe cannois a été secourue par un passant qui a découvert le véhicule utilitaire dans lequel elle était retenue depuis son rapt lundi 24, garé dans les collines niçoises.

Le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre, s'est "réjouis d'avoir trouvé cette dame sans blessure. Mais c'est un épilogue intermédiaire, l'enquête continue". Sans s'étendre sur cette dernière, le magistrat a tout de même tenu à préciser "qu'il n’est pas évident que les exécutants soient les commanditaires". Une enquête a été ouverte pour "enlèvement et séquestration en bande organisée" et "association de malfaiteurs". Elle a été confiée à la police judiciaire.

Les enquêteurs de cette même police avaient la certitude que Jacqueline Veyrac faisait l'objet d'une surveillance de ses ravisseurs depuis plusieurs jours, selon des éléments récupérés par la police scientifique. Parmi les personnes interpellées se trouve notamment un paparazzi, surnommé Tintin, qui aurait participé aux reconnaissances.

Selon le quotidien 20 Minutes, citant Me Sophie Jonquet, l'avocate des Veyrac, "les ravisseurs sont entrés en contact avec Gérard (le fils) lundi en début d’après-midi". "La famille est particulièrement affectée et n'entend pas faire de déclarations à ce stade. Trop de commentaires ont déjà été faits et je ne veux pas mettre ma cliente en danger". De son côté, Le Parisien révèle que les ravisseurs ont appelé le fils pour lui dire "vous avez des problèmes, vous allez devoir payer", sans toutefois émettre une demande de rançon chiffrée.

"Il y a plusieurs pistes, un important travail de police en train d'être effectué, avec des interpellations en perspective. À ce stade, je vais être très taisant car tous les protagonistes ne sont pas encore identifiés ni interpellés, c'est quelque chose qui doit se dérouler avec méthode" a conclu le procureur.

D'après les enquêteurs, toute cette affaire pourrait être liée à la vente d'une partie de l'immense patrimoine de Jacqueline Veyrac, qu'elle préparait en secret. Des personnes de son entourage s'estimant lésées par la dispersion de ces biens auraient pu vouloir se venger en préparant ce rapt.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Trois jours après le spectaculaire enlèvement à Nice de Jacqueline Veyrac, retrouvée saine et sauve mercredi 26, six suspects ont été interpellés.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-