Apres la vidéo, la mère de Maëlys lance une chaîne de soutien sur Facebook

Apres la vidéo, la mère de Maëlys lance une chaîne de soutien sur Facebook

Publié le :

Vendredi 01 Décembre 2017 - 15:38

Mise à jour :

Vendredi 01 Décembre 2017 - 15:55
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jennifer Cleyet Marrel, la mère de Maëlys de Araujo, a publié jeudi soir une nouvelle initiative sur Facebook: elle a proposé la mise en place d'une "chaîne Facebook" en hommage à sa fille. Le message a été publié quelques heures après la fin de l'interrogatoire de Nordahl Lelandais au cours duquel ce dernier a maintenu ses déclarations et continué à nier toute implication dans la disparition de l'enfant.

Sa volonté de faire vivre la mémoire de sa fille disparue dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août est vivace. Jennifer Cleyet Marrel, la maman de la petite Maëlys de Araujo avait déjà publié à deux reprises un message bouleversant demandant la vérité pour sa fille sur un fond musicale de la chanteuse Louane. C'est maintenant une "chaîne" Facebook que cette mère initie, en espérant qu'elle devienne selon ses termes "la plus grande chaîne du monde".

Le principe est simple, il suffit de copier un texte où chaque participant précédant a déjà mis son nom suivi d'un émoji "cœur". Le texte doit être ensuite collé sur son mur, en rajoutant son propre nom et le petit cœur distinctif. Le but étant évidemment que le message à coller sur le mur de son compte soit de plus en plus imposant, et qu'il se retrouve sur de plus en plus de compte différent.

Lire aussi: Enquête Maëlys: est-elle en vie sur la photo de la voiture de Nordahl L.?

Le message initial a été posté par la mère de Maëlys très tard dans la soirée du jeudi 30 novembre. Un jour sans doute éprouvant pour les parents qui on vu le principal suspect dans l'enlèvement, et maintenant le meurtre, de leur fille nier toute implication sept heures durant face aux trois juges d'instruction. Si Nordahl Lelandais reste présumé innocent, les parents, eux, ne doutent pas de son implication. Leur avocat maître Rajon, interviewé par Franceinfo sur un doute éventuel des parents sur l'identité de l'homme ayant enlevé leur fille a expliqué qu'"au regard des multiples éléments qui sont aujourd'hui (jeudi 30, NDLR) révélés publiquement par le procureur de la République, on se dit que, logiquement, une personne pouvait nous renseigner à ce sujet. Cette personne est évidemment l'actuel mis en examen".

La mère de Maëlys continue de publier des messages pour que l'on n'oublie pas sa fille.


Commentaires

-